Chut, les enfants lisent ! # 238

17 Oct

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !

Cette semaine, les contes sont à l’honneur

avec une extraordinaire nouvelle version de Blanche Neige

et une ( ou plutôt 3) revisite(s) de la Belle au bois Dormant !


Blanche-Neige de Gaël Aymon et Peggy Nille aux Editions Nathan Il neige. Trois flocons se sont posés sur la fenêtre givrée. Dans le château, sur la montagne, dans la forêt, une petite princesse est née.  » Aussi belle que l’hiver, aussi blanche que la neige, elle s’appellera Blanche-Neige !  » dit le roi émerveillé. Si belle qu’il ne regarde déjà plus qu’elle et que, dans le cœur cruel de la reine, la jalousie a tout glacé.

Ce conte classique est ici réécrit et illustré par un duo d’exception : Gaël Aymon qui  nous offre une magnifique version du conte, à la fois fidèle aux origines et accessible aux enfants. Il s’est inspiré des versions de Grimm et Pouchkine ( la méchante reine n’est donc pas la belle-mère mais la mère de la jeune-fille). Quant à l’illustratrice , Peggy Nille elle  nous invite dans son univers onirique, aux forêts envoutantes et aux princesses délicates. Le livre se décline autour du noir/blanc/rouge avec des touches d’or qui lui donne beaucoup de raffinement et de préciosité ! Un sublime objet !

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ 

 


Il était 3 fois – La Belle au bois dormant de Davide Cali et Amélie Falière aux Editions Nathan : Et si la belle au bois dormant n’était pas celle que vous croyiez ? Voici le célèbre conte détourné dans 3 versions hilarantes !

  • Et si la Belle au bois dormant ne dormait pas cent ans, mais passait son temps à s’endormir, partout et en toutes occasions ?
  • Et si la Belle au bois dormant ne se piquait pas à un fuseau, mais héritait d’une haleine de rat mort à son seizième anniversaire ?
  • Et si les parents de la Belle au bois dormant étaient d’épouvantables sorciers, plutôt qu’un roi et une reine très propres sur eux ?

Je vous avais déjà parlé de cette collection géniale (ICI et LA) des Il était 3 fois et de ma passion des contes détournés ! Une nouvelle fois je suis conquise par le côté malicieux et un brin loufoque de ces 3 revisites ! Chaque histoire possède son identité graphique et les rebondissement rivalisent d’humour ! Savoureux ! Génial ! J’ai une petite préférence pour la Belle narcoleptique ! tandis que mon 6 ans trouve que l’haleine de rat vaut aussi son pesant de cacahuètes et de fous rires !


Pour vous procurer ces ouvrages,

un clic sur les titres ou couvertures

Merci aux Editions Nathan

 

Participations #95 et 96  au Challenge Je lis aussi des albums
 logo challenge albums 2018

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Lire et Jouer avec ses héros préférés

11 Oct

Dans mon apprentissage de maman il a fallu dompter un certain vocabulaire qui m’était bien méconnu ! Désormais je maîtrise Beyblade Burst, Pokemon, PawPatrol et autres Robots Trains ! Me voici donc en mesure de vous faire une revue de presse que je n’aurai jamais imaginé vous proposer 6 ans en arrière ! Je vous laisse découvrir les lectures et activités fétiches de mon loulou avec ses héros préférés du moment !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ 


Pokémon – Super cherche-et-trouve d’Alola à colorier aux Editions Les livres du dragon d’or : Un maxi livre de coloriages amusant mettant en scène les Pokémon d’Alola dans de très beaux décors, avec un jeu sur chaque page : retrouver les personnages cachés dans la scène. En plus, 40 autocollants sont offerts pour customiser ses affaires avec ses Pokémon préférés !

C’était le petit cadeau qui attendait mon loulou sur son bureau de la soir de la rentrée des classes ! Il le trouve tellement génial que nous l’avons déjà racheté afin qu’il l’offre à un copain pour un anniversaire !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 


Pokémon – Sables colorés aux Editions Les livres du dragon d’or : Une pochette qui contient tout le matériel nécessaire pour réaliser de magnifiques tableaux en sables colorés : 6 cartes autocollantes de nos Pokémon favoris, 6 tubes de sable et un bâtonnet. Il suffit de décoller les surfaces prédécoupées et de les saupoudrer de sable pour parer de couleurs tes tableaux !

Les sables colorés sont déjà une activité que mon loulou adore, mais quand il s’agit de Pokemon cela devient encore plus magique ! Mon loulou a aussi apprécié pouvoir avoir le choix des couleurs, en effet contrairement à certains coffrets il n’y a pas de numérotation des zones à décoller et donc pas de couleur imposée, à l’enfant de faire marcher son imagination !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 


Pokémon – À la recherche de Pikachu aux Editions Les livres du Dragon d’Or : Une offre inédite 100 % Pokémon : des jeux et des activités d’observation + tout le matériel pour créer son propre escape game ! Prêt à plonger dans l’univers Pokémon grâce à ce super livre 3 en 1 ? Profitez des activités cherche-et-trouve pour exercer son œil de Dresseur, puis faites une pause avec les jeux (7 différences, labyrinthes…) avant de partir à l’aventure avec l’escape game ! Dans ce gros livre, découvrez en plus des activités deux scénarios inédits et des accessoires pour organiser un jeu grandeur nature inspiré de votre univers préféré, et aidez Sacha à sauver Pikachu des griffes de la Team Rocket !

Mon loulou a bien évidemment testé les activités mais nous n’avons pas encore fait l’escape game, cela me semble être une bonne idée d’activité pour un anniversaire ou un apm récréatif entre copains. Le livre en plus des jeux contient donc 2 jeux de type escape game de 45 min, 90 cartes prédécoupées à dissimuler, 1 bande son, 3 posters et 3 diplômes pour récompenser les meilleurs dresseurs.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 


Beyblade Burst – (Album volume 4) – Valtryek contre Doomscizor aux Editions Les livres du Dragon d’Or : Valt poursuit son ascension au sein du Tournoi des Districts. Son prochain adversaire n’est autre que Daigo Kurogami, un garçon mystérieux et très sûr de lui. Valt n’a pas le choix, il doit s’entraîner sans relâche pour espérer le vaincre. Valtryek sera-t-il à la hauteur face à Dark Doomscizor ? Un combat acharné s’annonce !

Cette collection d’albums d’une trentaine de pages ravira les fans des fameuses toupies ! C’est le quatrième tome de cette série à prix mini 5 euros l’album, parfait pour l’histoire du soir !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 


Beyblade Burst – ( Petit roman volume 7 ) – Le combat des clubs aux Editions Les livres du Dragon d’Or Xander Shakadera, l’un des Quatre Prodiges du Tournoi National, propose à Valt et ses amis d’affronter les membres de son club de Beyblade dans un combat d’équipe. Chacun espère remporter la victoire. Valt et ses camarades seront-ils à la hauteur face à ces Bladers de talent ?

Dans le même esprit que le précédent mais cette fois-ci nous sommes au format petit roman de poche ! Cette collection fait un peu moins de 100 pages et ets richement illustré comme vous pourrez le voir en images. Le prix est le même : 5 euros !

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 


Robot Trains – Un amour de train aux Editions Les livres du dragon d’or : Une  jolie histoire d’amour du pays des trains ! Tandis que Kay continue son entraînement pour devenir toujours plus fort, la jolie locomotive Jeanne est à ses côtés pour le motiver. Elle l’aime beaucoup, mais elle pense avec chagrin qu’il ne la remarque pas. Pourtant, une petite étincelle commence à germer dans le moteur de Kay…

Vous connaissez sûrement cette série d’histoires mettant en scène des trains aux diverses fonctions et prônant de jolies valeurs d’amitié et d’entraide ! Mon loulou connaissant les épisodes, il a plaisir à jouer les apprentis lecteurs dans ces albums !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 

Et puis ils ont toujours la côte avec mon 6 ans, les chiens de la Pat’Patrouille, d’adorables chiots qui vivent des aventures extraordinaires et sont toujours là pour donner un coup de patte aux habitants de la grande Vallée et assurer les sauvetages incroyables


Paw Patrol-La Pat’Patrouille – Ma Box de rentrée aux Editions Hachette : une box imaginée pour accompagner l’enfant sur son année scolaire. Elle contient un livre de découvertes à conserver, un livre d’activités, un livre de coloriages, une planche de stickers, un immense poster calendrier pour organiser son année sur les 12 mois ou pour décorer sa chambre sur l’autre face ( qui nous montre une jolie scène du dessin-animé), deux cadres photos à fabriquer et mettre en couleur et même des éléments à découper dans la boîte elle-même pour personnaliser le calendrier ! Un super kit très complet pour 9.95 euros ! A savoir que cette boîte se décline avec d’autres Héros : Peppa Pig, Sam le pompier ou encore Mascha et Michka.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ 


Paw Patrol-La Pat’Patrouille – Quelle heure est-il ? aux Editions Hachette : Un grand livre avec une horloge et deux aiguilles à tourner pour apprendre les moments de la journée avec la Pat’ Patrouille.

Rien de tel que la manipulation des aiguilles pour apprendre à lire l’heure. L’histoire reprend des étapes-clés de la journée des chiots ( et de l’enfant) auxquelles il doit associer un horaire en manipulant les aiguilles ( la grande en jaune, la petit en bleue) . Très ludique pour une première approche, par la suite l’horloge pourra aider l’enfant à faire ses devoirs sur l’heure en mathématiques !


Merci aux Editions Les Livres du dragon d’or et Hachette Jeunesse
Pour vous procurer ces titres un clic sur les titres ou les couvertures

Chut, les enfants lisent ! # 237

10 Oct

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !

Cette semaine, mon coup de cœur se décline autour de 3 ouvrages

qui accompagnent la sortie en salle du film Dilili à Paris ce jour !

Voici cette belle histoire de Michel Ocelot

aux Editions Casterman

en album, en roman, et en documentaire !

L’auteur, autodidacte, a consacré toute sa carrière au cinéma d’animation. Depuis le début, il écrit ses propres histoires, dessine lui-même les personnages de ses films et crée leur univers graphique. C’est en 1998 que le grand public découvre Michel Ocelot, grâce au succès public et critique de son premier long métrage Kirikou et la Sorcière . Viennent ensuite Princes et Princesses , d’anciens contes en silhouette et Kirikou et les Bêtes Sauvages , co-réalisé avec Bénédicte Galup. Azur & Asmar (2007), son 4ème long métrage, est encore un conte de fée, d’une rive à l’autre de la Méditerranée.

Le film qui sort ce jour a déjà une nomination pour le festival du Film Francophone d’Angoulême, nul doute qu’il connaîtra le même succès que les précédents !

Pour mes lecteurs ( et collègues) enseignants, n’hésitez pas  à visiter le site pédagogique formidablement conçu pour exploiter ce film et les ouvrages avec vos élèves en fonction de leur niveau.


Dilili à Paris ( l’album)  : Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite Kanake Dilili mène une enquête sur de mystérieuses disparitions. Ils reçoivent l’aide de personnalités extraordinaires : Marie Curie, Pablo Picasso, Gustave Eiffel… Grâce à ses nouveaux amis, Dilili parviendra-t-elle à arrêter les malfaiteurs ? Une aventure incroyable et un hymne vibrant à la liberté comme à la joie de vivre ensemble.

Un album magnifique par ses illustrations d’une finesse incroyable ( on retrouve vraiment la patte d’Ocelot) et dont l’histoire vous fera vibrer ! En 40 pages on se laisse autant charmer par la beauté du Paris d’antan que par la malice et la tendresse de la si attachante Dilili !


 

♦   ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Dilili a Paris ( le roman) : Paris, 1900. La capitale est en pleine ébullition, et ce n’est pas seulement à cause de l’Exposition universelle. Les fillettes disparaissent tour à tour, enlevées par les Mâles-Maitres. Dilili, une petite fille d’origine kanake futée et curieuse de tout, décide de mener l’enquête avec son ami Orel. Ensemble, ils parcourent Paris, rencontrent les plus grandes personnalités de la Belle Époque et rassemblent des indices pour retrouver les jeunes disparues et arrêter les malfaiteurs. 

Le roman du film de Michel Ocelot, se destine aux plus grands et nous propose des scènes inédites ! Avec ses 192 pages vous pourrez le proposer aux enfants dès 8 ans ( ou avant si bons lecteurs).

 

♦   ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Paris au temps de Dilili ( documentaire) : Le Paris de Dilili est une ville d’une richesse inouïe. Elle accueille aussi bien les plus grands événements, comme l’Exposition universelle, que les personnalités et les artistes les plus célèbres du monde. C’est une ville de fête, de splendeurs architecturales et artistiques, d’avancées technologiques et scientifiques, la plus parfaite illustration de ce qu’on appelle très justement la Belle Époque. Retrouvez dans ce livre tous les personnages et les lieux célèbres du film de Michel Ocelot Dilili à Paris.

En parallèle des deux précédents, les Editions Casterman nous proposent un trop chouette documentaire pour mieux s’immerger dans cette Belle-époque. Les textes sont signés de Sandrine Mirza, on y découvre l’ambiance politique, les grands événements culturels ( expositions universelles, opéra, les débuts du Moulin Rouge, les écrivains contemporains ), les bouleversements architecturaux avec la rénovation de Paris sous l’impulsion d’Haussmann, on y parle mode, art nouveau ou encore de la vie des enfants de cette époque. Le tout est proposé avec des textes riches, complets mais adaptés aux jeunes lecteurs et beaucoup d’iconographies d’époque ! Absolument fascinant !

Pour vous procurer ces ouvrages,

un clic sur les titres ou couvertures

Merci aux Editions Casterman

 

Participation #94 au Challenge Je lis aussi des albums
 logo challenge albums 2018

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Mes lectures de septembre 2018

7 Oct

Comme chaque mois,

je vous présente aujourd’hui

mes dernières lectures !

(J’ai un peu de retard désolée, rentrée chargée !)

Bilan  de ce mois de septembre 2018 :  3 romans, 5 bandes-dessinées, 5 livres pratiques et 1 livre de témoignages

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Je commence avec 4 mangas les tomes 2, 3, 4 et 5 de la série Une Sacrée Mamie de Yoshichi Shimada et Saburo Ishikawa aux Editions Delcourt Tonkan. Je vous avais présenté le tome 1 dans mes lectures de juin, je dois cette jolie découverte à ma chère Madame ♥ comme prévu j’ai agrandi ma collection et je suis vraiment très fan de cette série à la fois drôle et touchante. C’est l’adaptation en manga d’un roman autobiographique qui a réveillé dans le cœur des Japonais les souvenirs d’un passé où les relations étaient plus humaines, Saburo Ishikawa réussit à nous décrire un monde rural à la fois rude et solidaire, mais aussi plein d’affection. On craque pour l’espièglerie et la candeur du jeune héros, et la nonchalance de la mamie qui cache infiniment de sagesse et d’Amour ! Cette série mérite une PEPITE ! Cette lecture se destine aussi aux enfants, à partir de 8 ans je dirai, je garde précieusemet ma toute nouvelle collection pour mon loulou !


Une Sacrée mamie  Vol.2 : Un beau matin, Akihiro apprend à sa grande surprise que sa rédaction “Ma mamie et moi” a reçu le premier prix du concours d’écriture de l’école. Mais pour cette raison, le jeune garçon s’attire les foudres de certains de ses camarades… Pourtant, n’est-ce pas dans l’adversité que naissent les plus belles amitiés ?


Une Sacrée mamie Vol.3 : Que d’émotions dans ce troisième volume ! Un nouveau venu à l’école drôlement fort en sport, un père fantôme qui réapparaît, un anniversaire avec des copains, un nouveau compagnon et enfin l’arrivée de sa maman… Voilà les temps forts de la suite des aventures d’Akihiro Tokugana, pauvre à la campagne, mais tellement riche d’amour et de bonne humeur.


Une Sacrée mamie Vol.4 : L’avare est démoniaque! L’économe est un génie! Avec sa sacrée mamie qui se fiche joyeusement de la pauvreté, Akihiro mène désormais une vie heureuse à Saga. Bien qu’il ne puisse pas voir très souvent sa mère et son grand frère, le jeune écolier est toujours près à se faire de nouveaux amis ou même à découvrir la magie du monde du théâtre ambulant !


Une Sacrée mamie Vol.5 : Où l’on pourra voir Akihiro faire ses devoirs de vacances, se perdre pour une poignée de bonbons, défendre un camarade malmené par les autres élèves, découvrir la vie privée de son instituteur, faire du sumo et revoir son frère ainé. Et c’est sans surprise encore un bon tome que nous propose Saburo Ishikawa.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Wallace l’intrépide (*) de Will Henry aux Editions Jungle : Bienvenue à Port Douillet ! Venez faire connaissance avec la famille de Wallace, son pêcheur de père, sa maman folle de plantes et nulle en lasagnes, et son étrange petit frère, Sterling. Wallace est un petit garçon plein de sagesse et de fantaisie, qui aime explorer la baie de Port Douillet en compagnie de ses amis Spud et Amélia.

Là aussi c’est une BD jeunesse à proposer à partir de 9 ans, mais à lire jusque 99 ans ! Il s’agit d’un One shot qui nous fait découvrir la vie d’un petit garçon facétieux. C’est un bel hommage au pouvoir d’imagination des enfants, à leurs croyances naïves ! Il y a là un petit côté Charlie Brown ( le héros de Snoopy), un chouette moment de lecture plein de fraîcheur qui vous donne le sourire !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


L’enfant de poussière (*) de Patrick K. Dewdney aux Editions Au diable Vauvert : La mort du roi et l’éclatement politique qui s’ensuit plongent les primeautés de Brune dans le chaos. Orphelin des rues qui ignore tout de ses origines, Syffe grandit à Corne-Brune, une ville isolée sur la frontière sauvage. Là, il survit librement de rapines et de corvées, jusqu’au jour où il est contraint d’entrer au service du seigneur local. Tour à tour serviteur, espion, apprenti d’un maître-chirurgien, son existence bascule lorsqu’il se voit accusé d’un meurtre. En fuite, il épouse le destin rude d’un enfant-soldat.

J’ai aimé le personnage de Syffe, particulièrement attachant, le mystère qui entoure ses rêves, mais décidément le fantastique n’est pas un genre qui me captive et me touche, je me suis lassée et j’avais un peu hâte de passer à autre chose ! En dépit de ce manque d’accroche j’ai trouvé l’ouvrage bien construit et facile à lire malgré la densité ( + de 600 pages), je pense que les fans du genre sauront l’apprécier bien mieux que moi. L’ouvrage a d’ailleurs été sélectionné pour le Prix de l’Imaginaire du Salon de la 25ème heure du livre du Mans.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Quelque part entre le bien et le mal (*) de Christophe Molmy aux Editions De La Martinière : Coline a toujours rêvé d’intégrer la PJ. Mais elle n’a ni l’allure ni l’audace qu’on prête aux grands flics parisiens. Et puis… c’est une femme. Elle végète dans son commissariat de banlieue, jusqu’au jour où le suicide d’une jeune femme la met sur la piste d’un tueur en série. De son côté, Philippe, vieux routier du 36 quai des Orfèvres, se débat avec une prise d’otage et des braqueurs manouches qu’il rêve de saisir en flagrant délit. Se peut-il que ces affaires soient liées ? Et jusqu’où chacun ira-t-il pour sauver sa peau. Ou risquer la sienne ? Dans les rues de Paris se croisent flics, avocats, voyous et victimes. Au milieu de tout ce monde, le chien noir veille. Celui qui patiente, tapis en chacun de nous. Le maître de nos pulsions. Et qui n’attend qu’un bruit infime, un geste, pour se réveiller et nous emporter dans sa furie.

Le polar du mois c’est donc ce titre écrit par le chef de la BRI de Paris (Brigade de recherche et d’intervention, dite aussi Brigade antigang), service spécialisé dans la lutte contre le grand banditisme. Quelque part entre le bien et le mal est son deuxième roman. Très bien écrit et documenté, simple, efficace, haletant, une immersion incroyable tant dans le monde de la police (avec la guerre des services notamment) que dans celui des gens des voyages.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Une fois dans ma vie (*) de Gilles Legardinier aux Editions J’ai Lu : Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de l’existence et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre. Trois façons d’aimer. Aucune ne semble conduire au bonheur. Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance. Accrochées à leurs espoirs face aux tempêtes que leur réserve le destin, avec l’énergie et l’imagination propres à celles qui veulent s’en sortir, elles vont tenter le tout pour le tout. Personne ne dit que ça ne fera pas de dégâts… Fidèle à son humanité et à son humour, grâce à son regard unique fait de sensibilité et d’un exceptionnel sens de l’observation de la nature humaine, Gilles Legardinier nous entraîne cette fois au cœur d’une troupe réjouissante, à la croisée des chemins.

Une fois encore dans ma vie, Gilles Legardinier ne m’a pas déçue ! J’ai pris l’habitude de me mettre déjà dans l’émotion en commençant par la post-face qui une nouvelle fois m’a touchée en plein cœur, il n’y avait plus qu’à me laisser embarquer dans ce roman qui vous émeut autant qu’il vous fait rire. On découvre un univers que l’auteur n’avait pas encore exploité puisque qu’il s’agit d’une histoire au cœur du sauvetage d’un théâtre ! Les personnes qui gravitent autour de ce lieu magique ont toutes leurs petites fêlures, une certaine forme d’excentricité et un petit supplément d’âme qui les rend follement attachantes, les rebondissements sont drôlissimes et l’écriture de l’auteur si fluide et sincère. Un coup de cœur une nouvelle fois !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Bonjour, c’est l’infirmière ! (*) de Charline aux Editions J’ai Lu : Chaque matin, Charline réveille sa voiture et sa motivation pour se rendre chez sa « patientèle « . Elle a ses chouchous, tels que ce vieux couple qui se chamaille avec affection, et des patients difficiles, comme cet homme alcoolique et violent face à qui elle se sent si vulnérable. A chacun, elle prodigue des soins et un peu plus. Un cœur attentif, qui écoute sans compter, même si ce n’est pas remboursé. Voilà ce qui rend ce métier si exposé, si dur parfois, et surtout si précieux. Franchissons avec Charline les portes de ces maisons habitées par la maladie, la solitude, mais aussi la Joie, l’espérance, l’humour (et toutes sortes d’animaux). Tendres, poignantes ou cocasses, ces histoires racontent cette profession à laquelle nous confions ce que nous avons de plus intime, de plus fragile, et de plus cher : nos malades.

Les chroniques de cette infirmière libérale sont emplies d’humour et d’humanité mais aussi parfois d’un soupçon de désespoir face aux aberrations du système de santé, la complexité d’exercer dans le lieu de vie du patient ou le manque de reconnaissance. Le livre se décline autour de sept petits jours pour mieux appréhender le rythme infernal imposé par cette profession au service des autres mais manquant cruellement de considération.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Accueillir un enfant différent en famille. La résilience familiale face au handicap. (*) de Anne Juvanteny-Bernadou aux Editions Eyrolles : En France, environ 1 800 000 familles sont confrontées au handicap d’un enfant dès sa naissance ou avant l’âge de 16 ans. Un parcours douloureux pour les parents mais aussi les grands-parents, les frères et s½urs, les oncles et tantes… Chacun est affecté par cet événement qui bouleverse les relations familiales. Entre l’explosion de la famille et la tentation du repli sur soi, le rejet ou la surprotection de l’enfant, les risques sont nombreux. Résolument optimiste, cet ouvrage invite à un changement de regard en accompagnant pas à pas les parents dans l’accueil, l’acceptation et l’intégration du handicap.

J’ai forcément beaucoup pensé aux parents de mes petits patients en lisant cet ouvrage. Je salue avant tout son positivisme, son empathie, sa bienveillance. L’auteure se présente sous une double casquette celle de thérapeute familiale mais aussi maman d’une petite fille souffrant d’un syndrome cérébelleux et de troubles autistiques. Le livre est enrichi d’un très grand nombre de témoignages dans lequel les parents d’enfants extraordinaires se retrouveront sans peine. La première partie cible les parents d’un enfant différent, l’auteure y balaye l’annonce, la mise en place du quotidien, des conseils pour vivre heureux; la seconde partie concerne la famille : la vie de couple, la fratrie, la famille élargie, l’accueil de la différence dans la société.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Grandir avec ses émotions: Pratique de la méditation avec les enfants (*) de Clarisse Gardet aux Editions Le livre de Poche : Colère, peur, tristesse, jalousie… Les émotions des enfants, petits ou grands, nous laissent souvent démunis. Si la santé physique est fondamentale, la santé émotionnelle est primordiale pour un bon équilibre. Cet ouvrage aide parents et enseignants à comprendre les enfants et à adopter la bonne posture. Il montre aux adultes combien leurs états affectifs interfèrent dans leurs relations avec les plus jeunes. Forte de plusieurs années d’accompagnement de familles, Clarisse Gardet livre des clés pour apprendre à tenir compte des émotions, sans culpabilité, et agir en toute bienveillance. Elle offre la possibilité aux enfants, par la pratique de la méditation, d’exprimer et de mieux connaître leurs émotions.

Ce livre contient : les connaissances de base sur les émotions et le développement de l’enfant ; des témoignages et des expériences ; des jeux, des histoires et des méditations guidées pour entrer progressivement dans la pratique ( à partir de 5 ans) . Ainsi qu’un CD de 14 exercices lus par l’auteur. La première partie décortique le processus des émotions, la seconde nous explique les bases de l’équilibre émotionnel, la troisième nous guide vers l’éducation méditative, enfin la dernière regorge de ressources pratiques face à des situations concrètes ! Si vous voulez vous lancer dans la méditation en famille, c’est vraiment un ouvrage parfait, complet et très facile d’accès !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Et pour finir 3 titres des Editions Larousse dans la collection Les clés de l’éducation positive ! Ce sont des guides que j’adore, des petits formats de moins de 100 pages, très complets mais aussi très ludiques de part leur présentation coloriée et leur ligne éditoriale joliment illustrée et tout ceci pour un mini-prix : 5.95 euros l’ouvrage. Au programme : des tests, des petits exercices, beaucoup de guidance  et de conseils faciles à mettre en place au quotidien au sein de la famille pour une éducation positive et bienveillante ! Des guides précieux à avoir sous la main, faciles à lire et relire !


Poser des limites et se faire obéir (*) de Nina Bataille : Crises de colères, d’oppositions, frustrations, volonté de s’affirmer, manque de motivation, fatigue, autant de comportements et d’émotions complexes de vos enfants qui vous épuisent et qui vous font douter de votre capacité de parent.
• Dans cet ouvrage pratique, à travers de nombreuses situations courantes, vous apprendrez l’exercice d’une autorité sereine et naturelle (qui ne rime pas avec brutalité).
• Vous comprendrez pourquoi votre enfant ne vous obéit pas (une question d’âge et de maturité cérébrale, besoin d’être rassuré, etc.)
• Vous aurez tous les conseils et astuces pour mieux parler pour que votre enfant vous écoute et pour poser des limites satisfaisantes : règle des 4 C, les différents types d’écoute, les mots « magiques »…

 

Ces phrases à ne jamais dire à son enfant (*) de Natacha Deery : « Mais parle enfin, qu’est-ce que tu as » ; « Mais arrêtes donc de pleurer ! » ; « Moi, à ton âge… » Quel parent n’a pas dit ce genre de petite phrase qui semble si anodine ? Or communiquer avec son enfant n’est pas si simple. Il faut à la fois s’adapter à son niveau de développement intellectuel tout en préservant son épanouissement futur et sa confiance en lui. Etre parent, c’est aussi un apprentissage ! Nous pouvons tous améliorer notre façon de dire et de faire ! Dans cet ouvrage, une psychologue clinicienne vous présente et vous explique les phrases les plus fréquemment entendues avec des propositions de reformulation. Des activités et des astuces vous sont proposées pour que votre enfant adopte le comportement le plus positif face aux défis de la vie quotidienne. Entraînez-vous à la formulation positive et à mieux décoder les émotions de votre enfant.


Aider son enfant à développer sa confiance en lui du Dr Corinne Roehrig : Enfant qui se dévalorise, qui n’est pas sûr de lui, s’isole, manque d’autonomie, ou encore cherche la bagarre, tient tête… Voici quelques attitudes qui traduisent le manque de confiance en soi et qui rendent le quotidien de l’enfant difficile, voire insupportable. En tant que parent, vous pouvez aider votre enfant à acquérir cette confiance qui lui fait défaut car celle-ci se nourrit d’amour et de démonstrations d’affection.
Dans cet ouvrage pratique : À travers 26 situations courantes révélatrices d’un manque de confiance, découvrez comment réagir positivement pour rassurer et encourager votre enfant, ainsi que des solutions concrètes et ludiques à faire ensemble (poster des qualités, cape de protection, relaxation, jeux de rôle, portrait chinois…). Des conseils pour communiquer au quotidien : bien différencier votre enfant de son comportement, le féliciter pour chacune de ses réussites, le laisser évoluer à son rythme…

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Les livres avec * ont été reçus en SP, Merci

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures

Chut, les enfants lisent ! # 236

3 Oct

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !

Pacifique

de Nicolas Mestre et Mailys Paradis

aux Editions Winioux

Le petit héros Tini parcourt un chemin initiatique, où se côtoient l’immense et le minuscule, où se mêlent le banal et l’extraordinaire, où se confondent l’océan et l’enfance. Tour à tour brumeux, coloré, puissant, magique, gracieux, effrayant ou imprévisible…mais finalement si pacifique.

Le support ludique et inédit de ce livre-jeu permet au lecteur d’être actif, de s’impliquer et s’amuser. Il y a neuf cartes fournies avec le livre que l’enfant devra associer avec une des neuf illustrations et ainsi retrouver le texte. Les versos des cartes peuvent aussi être assemblés, tel un puzzle, pour former une illustration surprise et le texte final. ( cf photos)

C’est vraiment une réinvention très originale de la lecture avec ce jeu de cartes qui incite aussi à être plus attentif aux illustrations à mieux savourer leurs multiples détails pour en prendre davantage plein les yeux et se laisser captiver par  cet extraordinaire voyage si dépaysant en Polynésie ! Mais c’est aussi une histoire qui emprunte des codes aux contes initiatiques et qui rend un bel hommage à l’enfance ! Un album surprenant, coloré, mystérieux, poétique et exotique ! A découvrir absolument !


Pour vous procurer cet ouvrage

un clic ICI !

Merci aux Editions Winioux

 

Participation #93 au Challenge Je lis aussi des albums
 logo challenge albums 2018

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Chut, les enfants lisent ! # 235

26 Sep

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !


Rue des quatre-vents : Au fil des migrations
de Jessie Magana et Magali Attiogbé

aux Editions des Eléphants

Sur un siècle, la rue des Quatre-Vents a vu arriver, partir, naître et grandir de nombreux habitants qui ont contribué à forger son identité. Aujourd’hui y vivent Suong Mai, du Vietnam, Bako, du Mali, et Najib, d’Afghanistan. Mais hier et bien avant encore la rue avait accueilli Marco, l’Italien, Mikhaïl, juif de Russie, Marcel, l’Auvergnat, Anastas, l’Arménien et bien d’autres. Les habitants de la rue des Quatre-Vents ont connu des guerres, des crises économiques, des retours forcés dans leurs pays d’origine, des mariages et des naissances… Ces populations, qui ont enrichi la France de leurs spécificités, se sont peu à peu mélangées aux populations déjà présentes, créant une France métissée. 

Un album qui se lit comme un voyage dans le temps pour découvrir de 1890 à aujourd’hui des histoires d’immigration, d’exil et d’accueil, par le prisme d’une rue et de ses habitants.

En grande lectrice de littérature jeunesse, il m’arrive très souvent d’être amusée, touchée, émue, mais voilà bien longtemps que je n’avais pas pleurer en lisant un album jeunesse. Cette pépite est le deuxième titre de cet éditeur qui me bouleverse à ce point, la premier étant Cité Babel. On pourrait tout à fait qualifier ce livre d’utilité publique tant son message est fort. Il nous parle des différents fluxs de migrations, de l’histoire de ces migrants, de notre histoire, de la richesse de l’intégration et ce en quoi elle a construit la France d’aujourd’hui, bref c’est un témoignage puissant, parfois dur, extrêmement riche ! Le texte est très fort mais les illustrations l’équilibrent à merveille, nous amusant par ses détails, mais sachant aussi mettre en images les métamorphoses historiques.

La présentation du livre est fascinante, on observe sur chaque double-page ce quartier sur une année emblématique, qui nous est raconté sur le rabat, on y voit l’évolution de la rue mais aussi de ses habitants puis de leurs descendants au fil du temps… Un bel hymne à la tolérance, à l’ouverture sur l’autre, à l’écoute et à l’accueil.

L’auteure et l’illustratrice connaissent bien le sujet, puisque toutes deux sont très engagées dans l’association Encrages pour l’accueil des personnes exilées.

Il est sorti ce jeudi 20 septembre en librairie

et je vous invite à le découvrir de toute urgence !

 

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions des Eléphants

 

Participation #92 au Challenge Je lis aussi des albums
 logo challenge albums 2018

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Chut, les enfants lisent ! # 234

19 Sep

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !


Pour Andrée

de Sophie Vissière

aux Editions Hélium

 

L’ourse Andrée est confortablement installée dans son fauteuil lorsqu’elle voit atterrir un avion en papier par la fenêtre du salon, avec un mystérieux message : Pour Andrée. Rendez-vous au parc, samedi à 15 heures.

Ce samedi-là, tôt le matin, le singe Marcel passe chercher un à un ses amis. Les heures s’égrènent. De maison en maison, de magasin en magasin, de personnage en personnage, le récit se construit et les amis s’activent pour préparer une fête pour Andrée ! Un album exquis avec une jaquette-papier cadeau, qui célèbre l’amitié !

 

Un album qu’il est bon de relire à nos petits, pour leur rappeler que s’il est doux de recevoir des cadeaux et d’être au centre de l’attention, il est aussi très plaisant d’organiser une petite surprise pour un être aimé, et que le présent n’a pas toujours besoin d’être matériel ! Bref c’est un album à la fois doux avec ses jolis teintes pastels, tendre avec ses personnages adorables, bienveillant par le message qu’il délivre et rythmé dans sa construction comme l’est la course au temps dans les préparatifs d’une fête ! Un livre qui rappelle à quel point l’amitié est précieuse et source de joie !

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Hélium

 

Participation #91 au Challenge Je lis aussi des albums
 logo challenge albums 2018

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Les nouveautés de la Bibliothèque Rose

18 Sep

Avec l’entrée en CP de mon loulou, de nouvelles lectures apparaissent dans sa bibliothèque, il n’est pas encore suffisamment autonome pour lire ces petits romans seul, mais ils font clairement partie de sa motivation dans l’apprentissage de la lecture et sont en bonne place sur sa table de nuit ! Quant à moi je suis très émue de retrouver certaines collections de mon enfance comme la bibliothèque rose et la bibliothèque verte des Editions Hachette qui ont toujours autant de succès ! Depuis mes jeunes années, les pages se sont colorisées, les présentations et les sujets modernisés pour surfer sur l’actualité des sorties ciné notamment ! Et justement mon loulou a jeté son dévolu sur 2 films qu’il a découvert sur grand écran cet été ( le premier avec moi, le second avec son papa-chéri !). Un peu moins de 100 pages et un doux prix de 5 euros, on vous recommande ces livres pour replonger avec bonheur dans la magie de ces grands succès du Box Office !


Les Indestructibles 2 – Le roman du film : Pas toujours facile d’être M. et Mme Indestructible, surtout dans une ville où les Supers sont considérés comme hors-la-loi. Alors qu’Hélène se retrouve à la tête d’une périlleuse mission, Bob se voit contraint de mettre son costume au placard pour veiller sur Violette, Flèche et bébé Jack-Jack. Une tâche qui s’avèrera plus compliquée que prévu…


Hôtel Transylvanie 3 – Le roman du film : L’équipe de l’hôtel Transylvanie part en vacances ! Pour que son père puisse enfin, à son tour, se reposer, Mavis a réservé des places à bord d’un magnifique bateau de croisière. Si Dracula n’est d’abord pas très enthousiaste, il tombe bientôt sous le charme du capitaine Ericka, l’arrière-petite-fille de Van Helsing, l’ennemi juré du vampire…

Et chez vous, la bibliothèque rose de votre enfance

a t’elle fait son retour en mode nouvelle génération ?

 

 

Pour vous procurer ces titres, un clic sur les images ou titres !

Merci aux Editions Hachette

Une rentrée organisée et colorée ! ( #ConcoursInside)

17 Sep

Début septembre, je vous parlais de nos préparatifs de rentrée ! Je vous y confiais être un peu en retard sur certains outils d’organisation ! Quinze jours plus tard, et alors que le planning s’est bien chargé avec la reprise du boulot, des perspectives de nouvelles études, la mise en place des activités extrascolaires,  me voici au point et prête à partager avec vous mes petites astuces !

J’utilise tout d’abord 3 agendas :

    • un pour le blog ( le très joli Grasset présenté ICI )
    • un pour la famille ( je reste fidèle au Planner de chez Histoire d’Ecrire ! les 2019 sont entrain de sortir ils sont encore plus beaux et plus pratiques ! )
    • un pour mes activités professionnelles , j’avais envie de quelque chose de girly, pas tristoune comme les agendas noirs traditionnels, j’ai choisi l’ Agenda ma petite vie bien remplie 2018-2019: Tant de choses à faire, du bonheur à croquer, un monde à inventer ! de chez Larousse c’est lui que vous voyez un peu plus en détails sur la photo précédente ! Il est à la fois beau, coloré, doux, girly, positif, plein de bonne humeur et de bienveillance avec chaque semaine, des petites phrases qui boostent le moral, des idées malignes pour m’organiser comme une chef  ; il est hyper pratique avec son marque-page détachable, ses onglets autocollants, son maxi calendrier et sa super pochette zippée pour tout ranger ! La reliure anneau est très pratique aussi pour glisser un stylo, il contient aussi plus de 200 stickers pour tout décorer , personnaliser les pages, ou nous rappeler des trucs et astuces pour mettre du peps dans la vie  !

Deuxième outil indispensable pour rassurer la stressée (rigide?) de l’organisation : les calendriers Larousse ! Mes choix cette année sont les suivants :

    • L’agenda Papelito 2018-2019 au bureau ! J’en avais un peu marre au boulot d’avoir un calendrier sans cesse gribouillé, car telle réunion est décalée, tel rendez-vous avec un petit patient se retrouve reporté ! J’ai trouvé mon bonheur avec ce calendrier mensuel qui se présente comme une ardoise, chaque case correspond à un jour de la semaine : il suffit de prendre un papelito ( post it) , d’y inscrire son message et de le poser… au bon endroit ! Et bien évidemment si la réunion change il suufit de bouger le petit papire de case ! Malin non ?

    • Pour la maison, nous avosn choisi Le calendrier de la famille organisée hebdo 2019, un calendrier complet et bien équipé avec au recto 1 page par semaine où noter tous les rendez-vous importants, les sorties, les loisirs, les tâches à faire… de chaque membre de la famille (parents et enfants); au Verso le calendrier complet de l’année en cours avec les vacances scolaires en couleur. Et puis des blocs : un bloc pour noter la liste des courses communes à faire, un bloc à messages à se partager en famille pour noter ce qu’il ne faut pas oublier, une super Pochette pour ranger divers documents  et où noter dessus les infos utiles et un stylo pour écrire sur le calendrier et les blocs.

Je suis aussi fan des petits blocs de To do List Larousse, là aussi j’en ai un pour la maison et un au travail :

    • Au bureau, j’ai choisi  Les to do list de ma petite vie bien remplie, vous l’aurez noté il est assorti à mon agenda de bureau présenté plus haut, c’est un petit carnet avec un bloc de to do list et ses cases à cocher
      pour passer du « à faire » au « ça c’est fait » ! mais aussi un bloc semainier pour répartir mon travail, mes préparations de séances, compte-rendus et autres…
    • A la maison, je serai accompagnée par le très élégant  Notebook décoptimist’ très complet et raffiné il comprend :  des to do list, des post-it marque-page, des stickers déco avec des citations inspirantes, un mini semainier pour bien s’organiser, un carnet élégant avec des pages à points pour écrire et dessiner dans l’esprit d’un bullet journal !

Evidemment pour écrire sur d’aussi beaux outils, il me fallait des nouveaux feutres d’exception ! Et j’ai été gâté par a marque Staedtler ! Avec deux coffrets de 10 feutres Brillant Colours Triplus ( les Fineliner dont les pointes font 0.3mm et les Broadliner qui font 0.8mm).

Voilà plusieurs années que j’utilisais les Fineliner, et je les adore toujours autant  ! Comme je vous l’ai déjà expliqué plusieurs fois sur le blog, j’apprécie notamment leurs corps triangulaires ergonomiques parfaits pour une préhension et une écriture sans effort ni fatigue. Si vous me suivez régulièrement, vous savez l’attention que je porte aux crayons à prise triangulaire dans mon travail d’enseignante spécialisée, ils sont pour moi indispensables et d’un grand secours aux enfants souvent de dyspraxie, dysgraphie, de troubles du geste plus ou moins complexes ou tout simplement pour ceux qui tiennent mal leur crayon ( comme moi en bonne gauchère contrariée ! ). Les Broadliner sont un peu plus épais mais j’apprécie de varier la largeur d’écriture sur mes agendas et calendriers !

Les feutres sont présentés dans des étuis chevalets rigides et translucides qui permettent de ranger tous les feutres, de voir en un seul coup d’œil toutes les couleurs, sans encombrer le bureau, très pratiques aussi pour les transporter facilement et en toute sécurité…


CONCOURS !

Et pour vous gâter vous aussi pour cette rentrée je vous propose en collaboration avec Staedtler, un petit concours  !  Il y a deux façons de jouer, deux lots à gagner et vous pouvez jouer indépendamment pour les 2 !

Pour gagner 1 Etui de Triplus Mobile Office : Indiquez-moi en commentaire votre astuce pour organiser au mieux votre rentrée. 

Pour gagner 1 Etui de Feutre Triplus Broadliner : Envoyez-moi le dessin du cartable idéal imaginé par votre enfant sur la boîte mail du blog bbbsmum@laposte.net avec pour objet Concours Dessin Staedtler

Concours réservé à la France Métropolitaine, je ne suis pas responsable de l’envoi des lots. Le concours prendra fin le dimanche 30 septembre 2018 à 23h59 ! Bonne chance à vous !
Merci aux Editions Larousse et à Staedtler
Edit du 01/10/2018 :
Bravo à Lucenzo, qui a fait sa rentrée au CP chez les « grands » et qui a imaginé son cartable avec Pikachu rempli de douceurs et des joies de l’enfance ! Comme un ami imaginaire qui viendrait l’accompagner sur ce chemin de l’école parfois stressant . Ton dessin est sublime ! Waouhhhhhh  !
Bravo à Adeline, pour son astuce d’organisation qui a été désignée par Random parmi les participantes que je remercie toutes !

 

Chut, les enfants lisent ! # 233

12 Sep

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !


Super Coquet contre Captain Tounu

de Bérengère Delaporte

aux Editions Marmaille et Compagnie

Super Coquet, c’est le roi. Sa tunique, c’est son prestige. Mais alors que se passe-t-il ce matin ? Tout le monde se promène tout nu dans les rues ! Captain Tounu aurait-il encore frappé ?

Derrière l’histoire super rigolote et très attirante pour les enfants ( imaginez un super héros, un super méchant avec des lunettes qui déshabillent !), c’est en fait une jolie fable qui permet de parler avec les enfants de pudeur, de coquetterie, mais aussi de différence, et de l’importance de cultiver celle-ci, de se démarquer en restant soi-même ! On le sait les enfants sont sensibles au regards et aux influences des petits camarades, cet album leur rappelle qu’être soi , se détacher du regard de l’autre, est une force !

L’autrice a réalisé textes et illustrations, et on adore le travail crayonné, sa palette à la fois tendre et colorée et surtout le loup inimitable de notre Super Coquet ! Et puis la crocheteuse que je suis, a beaucoup apprécié de voir la laine à l’honneur dans cet album !

 

 

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Marmaille et Cie

 

Participation #90 au Challenge Je lis aussi des albums
 logo challenge albums 2018

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

%d blogueurs aiment cette page :