Le Grand désordre – Alzheimer, ma mère et moi

26 Déc

le grand désordre steinkis bbbsmum (1)

Parmi nos connaissances, il y a quelqu’un qui nous inquiète… quelqu’un qui semble tout doucement perdre pieds… et au-dessus de qui nous voyons poindre le fantôme d’une terrible maladie . Je dois dire que c’est une maladie qui m’angoisse pour les miens, pour les proches des miens… pour moi-même… C’est la maladie d’Alzheimer. Sujet pas évident auquel s’attaque cette bande-dessinée : Le grand désordre… Alzheimer, ma mère et moi de Sarah Leavitt aux Editions Steinkis.

Sarah a toujours eu une mauvaise mémoire. Quand on diagnostique la maladie d’Alzheimer de sa mère, elle sait qu’elle doit noter tout ce qui se passe pour se rappeler les moments de folie, la beauté, la tragédie et les fous rires aussi. Elle nous entraîne avec elle dans le voyage de sa famille en Alzheimer… Un témoignage sur une maladie complexe, et un hommage d’une fille à sa mère. Les émotions ( choc, déni, espoir, colère, frustration..) se succèdent, pour finalement apprendre à vivre avec la maladie et même trouver des moments de Bonheur.

Un livre en noir et blanc qui ressemble à un cahier de notes ou de croquis. Autant vous dire que c’est un ouvrage hyper poignant qui chamboule, qui n’épargne en rien les difficultés à accompagner quelqu’un souffrant de ce mal terrible, mais aussi réconfortant par le témoignage qu’il apporte, une façon pour les proches des malades de se sentir moins seul face à ce grand bouleversement. Qu’on soit touché ou non par ce sujet on ne peut rester insensible à la façon dont cette famille unie va se reconstruire différemment pour vivre avec Alzheimer.

le grand désordre steinkis bbbsmum (2) le grand désordre steinkis bbbsmum (3) le grand désordre steinkis bbbsmum (5) le grand désordre steinkis bbbsmum (4)

Merci aux Editions Steinkis

8 Réponses to “Le Grand désordre – Alzheimer, ma mère et moi”

  1. Mathilde 27 décembre 2014 à 1 h 06 min #

    je serais tentée de le lire car c’est un sujet qui me parle, deux papys décédaient de cette maladie et parce que dans mon premier travail j’en ai croisé pas mal mais j’ai un peu peur que les illustrations ne me plaisent pas et la disposition des cases…
    Ici peut être que je me voile la face, mais je vois que beaucoup de personnes de mon entourage ont peur de cette maladie alors que moi je n’en ai pas peur, je la comprends beaucoup et j’ai toujours su réagir face aux personnes atteintes… ça reste un sujet délicat, je serais curieuse de voir comment le livre l’aborde tout de même

    • bbbsmum 27 décembre 2014 à 13 h 47 min #

      j’ai été aussi déroutée en ouvrant le livre par l’aspect du dessin, mais le contenu est tellement fort…. et cela décrit si bien ce que racontent ceux qui vivent ce mal au quotidien.. et quelle déclaration d’amour à sa maman, c’est bouleversant

  2. Zoup 27 décembre 2014 à 5 h 44 min #

    Dur dur comme sujet…
    Mon quotidien depuis plus de 5 ans déjà et l’accompagnement des familles reste sans doute ce qu’il y a de plus difficile : toute cette douleur, cette culpabilité, cette colère également qui rejaillit du coup sûr les professionnels. Une maladie qui déroute qui questionne et qui fait peur. Mais qui, quand on la connaît bien peut également être attachante je pense notamment à toutrs ces émotions qui ne sont plus freinées par le carcan de l’éducation. C’est dur pour beaucoup de proches mais nombreux sont ceux qui me disent qu’ils découvrent un papa tendre ou une maman qui ne ur attirait jamais dit « je t’aime « .
    Ici aussi je me voile la face… belle maman cumule tous les facteurs de risque… et pourtant je suis une des chaînes du diagnostic.
    Je conserve ce titre qui pourrait m’aider au quotidien merci

    • bbbsmum 27 décembre 2014 à 13 h 46 min #

      je savais que ce titre te parlerait par ton boulot, je suis triste d’apprendre que la maladie pourrait potentiellement toucher ta famille…
      plein de bisous

  3. Le Rire des Anges 28 décembre 2014 à 7 h 23 min #

    Nous aurions fêté son anniversaire hier…
    J’habitais chez ma grand mère lorsque la maladie a commencé à s’immiscer dans notre vie, au bout du compte elle a habité chez nous une fois qu’Alzheimer a eu emporté tout ce qui restait de d’elle! Je l’ai vécu de très près, trop près!
    Je serais bien incapable d’ouvrir ce livre… Trop éprouvant surement!

    • bbbsmum 28 décembre 2014 à 9 h 28 min #

      je comprends… le mots que tu emploies se retrouve souvent dans les témoignages « s’immiscer dans nos vies », c’est fort et terrible…je t’embrasse bien fort

Trackbacks/Pingbacks

  1. La semaine de la BBB’s family (semaine 52- 2014) | BBB's mum - 28 décembre 2014

    […] 52 prenait fin: fêter et rétrospective au programme ! Je vous ai également parlé de la BD Le grand désordre consacré à […]

  2. Dis Maman, pourquoi Mamie ne me reconnait plus ? | Mum and Nurse - 4 mars 2015

    […] récemment Sarah de BBB’s mum nous parlait d’une BD « Le grand désordre » pour les plus […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :