En attendant Bojangles

20 Fév

Pépite !

Bijou !

Chef d’œuvre !

♥ Je partage avec vous mon immense coup de cœur littéraire de ces vacances,

à mettre de toute urgence dans vos PAL et autre wish-list ! ♥

bojangles bbbsmum

En attendant Bojangles

d’Olivier Bourdeaut

aux Editions Finitude

Le mot de l’éditeur : Il était une fois un petit garçon, témoin de l’amour fou de ses parents. Un couple fantasque et sublime, qui a décidé que chaque jour devait être une fête, qui tous les jours danse sur « Mister Bojangles » de Nina Simone. Ce petit garçon et ses parents vivent dans un appartement extraordinaire : le couloir carrelé de noir et blanc est un jeu de dames géant, les meubles sont recouverts de lierre et on lance des fléchettes sur le portrait de Claude François.

Comme animal de compagnie, cette étrange famille a adopté une grue de Numidie, qu’on appelle Mademoiselle Superfétatoire parce qu’elle ne sert à rien. L’enfant grandit, préfère les châteaux en Espagne de ses parents aux devoirs de son institutrice et invente chaque jour pour sa mère des récits abracadabrants quand elle lui demande de raconter de sa journée.

Sa drôle de maman a le goût du merveilleux, elle qui n’a pas de prénom ou qui, plutôt, en change tous les jours, au gré de la fantaisie de son époux.

Mais peu à peu, la mère va trop loin dans ses excentricités, et le monde « réel », froid et rationnel, s’invite dans cette maison. Le père ouvre les yeux, et ne peut empêcher sa femme d’être envoyée dans une clinique psychiatrique. La comédie devient douce-amère. Mais face au désarroi de son petit garçon, le père refuse sciemment la vérité et décide de lui rendre sa maman. Le père et le fils se lancent alors dans une aventure rocambolesque : ils vont la kidnapper, la cacher, la protéger.

L’avis de BBB’s Mum: On ne peut qu’être touché en plein cœur devant cette incroyable histoire d’Amour, on rit de la fantaisie, on s’étonne mais on s’émeut devant cette façon peu anodine de vivre, d’aimer. On touche des sujets grave mais ils sont ici décrits avec légéreté et une certaine candeur. L’écriture pétillante et tendre de l’auteur nous embarque, au point que la tristesse des dernières lignes nous semblerait presque douce et plus facile à entendre. Un vrai moment de Bonheur que cette lecture drôle, touchante, juste qui vous fait passer du rire aux larmes avec délicatesse et folie !

Je partage avec aujourd’hui dans Samedi en musique l’extraordinaire morceau Mr Bojangles de Nina Simone qui accompagne la lecture de ce petit bijou ! A écouter, à savourer par  ICI !

Pour vous procurer cet ouvrage un clic ICI.

Merci aux Editions Finitude

4 Réponses to “En attendant Bojangles”

  1. Miss Pivoibulle 20 février 2016 à 8 h 49 min #

    Flutain qu’il a l’air GENIAL je le veuuuxx je file regarder pour me le commander^^

    • bbbsmum 20 février 2016 à 8 h 58 min #

      oh tu vas adorer c’est une merveille !

      • Miss Pivoibulle 20 février 2016 à 22 h 54 min #

        Je pense oui^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :