Mes lectures de juin 2017

30 Juin

Comme chaque mois,

je vous présente aujourd’hui

mes dernières lectures !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Je commence avec les 4 BD du mois, tout d’abord deux  très jois cadeaux pour mes 40 piges reçus de mon amie Appelez moi madame, il s’agit des BD L’ADOPTION T01 et L’ADOPTION T02 de Zidrou et Monin aux Editions Bamboo. Voilà un moment que j’avais très envie de lire ces titres, et je n’ai pas été déçue, et les ai dévorés en une soirée ! Graphiquement il y a beaucoup de délicatesse, j’ai été très émue par le tome 1, même si l’histoire semblait évidente, mais le tome 2 m’a encore plus chamboulée. Il y a dans ce récit un tellement de justesse, il questionne les questions d’humanité, de famille, d’appartenance, de filiation et d’amour tout simplement ! Un petit bijou que je vous recommande ! Un énorme merci ma tendre A. pour ce joli présent. Si vous avez envie de les découvrir et vous laissez porter par cette histoire, je vous conseille de ne pas lire les résumés ci-dessous pour les 2 tomes.

Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Les parents essaient de lui faire oublier le drame qu’elle a vécu, Lynette se découvre un caractère de mamie gâteau et les amis du couple apprivoisent doucement cette petite qui s’adapte à sa nouvelle vie. Mais pour Gabriel, ce sera bien plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

Qinaya est repartie. Ses parents adoptifs arrêtés pour enlèvement, la petite fille a été renvoyée par les services sociaux dans son Pérou natal. Après un an et demi de recherches, Gabriel, son « grand-père » de France, se rend à Lima pour la retrouver. Mais le vieux bourru va aller de désillusion en désenchantement. Car en 18 mois, la petite a changé, elle a grandi… et elle a oublié son séjour en France. Elle a oublié son « achachi », son grand-père…

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Si vous suivez ma semaine en images, vous savez à quel point j’aime le théâtre, je me suis donc plongée avec délectation dans cette chouette collection Les classiques en BD de Casterman et en particulier de ce tome consacré à Molière  signé Jean-Michel Coblence et Elléa Bird : Les Classiques en BD – Molière (*) : La vie de Molière est comme ses pièces : trépidante et pleine de surprises ! Qui aurait pu imaginer que ce fils de tapissier deviendrait le protégé du Roi Soleil ? Que ses œuvres seraient toujours jouées plus de trois siècles après sa mort ? Cette bande dessinée retrace l’étonnante ascension de l’homme de théâtre au cœur de la monarchie absolue et offre un véritable aperçu de son oeuvre avec des extraits et des résumés de ses plus grandes pièces. 

Une biographie absolument captivante pour mieux connaître Molière mais aussi son œuvre, les parties le concernant sont en couleurs, tandis que les pièces sont narrées en quadrichromie ( vert/rouge/noir et blanc). Un album qui séduira autant les petits que les grands et qui donne envie de se replonger dans ces pièces extraordinaires ou de les revoir sur scène !


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Et pour finir sur les BD : Petit Vampire, Tome 1 : Le serment des pirates (*) de Joann Sfar aux Editons Rue de Sèvres : Avoir 10 ans, c’est absolument génial mais au bout de 300 ans, on commence à s’ennuyer. Petit Vampire, qui vit dans une grande villa du Cap d’Antibes entouré d’une joyeuse bande de monstres et de mort-vivants, s’ennuie ferme, lui qui n’a absolument pas le droit de sortir cette maison protégée. Et d’ailleurs, protégée de quoi ? Quels sont les secrets de sa maman, la belle Pandora ? Puisqu’on ne lui dit rien, il part explorer la ville, et se chercher un copain, un vrai. Mais d’obscures forces se réveillent et si les vampires pouvaient malgré tout être mort-morts ? Petit Vampire a-t-il mis toute sa famille en danger ?

Un récit annoncé en 3 tomes, quel supplice de devoir s’arrêter à ce tome 1 ! Une lecture à proposer aux fans de fantastique à partir de 9 ans ! On frissonne et on rit beaucoup ! On se questionne devant tant de mystères et on prend plein les yeux avec cette galerie de monstres atypiques mais aux traits enfantins !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

J’ai ensuite découvert deux romans ados proposés par les Editions Nathan :


Cette étoile ne s’éteindra pas (*) de Esther Grace Earl, Lori & Wayne Earl, et John Green : Un livre poignant, regroupant écrits et documents sur Esther Grace Earl, la jeune fille qui a inspiré  le personnage d’Hazel à John Green le personnage féminin de Nos étoiles contraires. Une jeune fille qui brille à travers tout le livre par sa joie et sa soif de vivre. Un livre en couleurs compilant des écrits d’Esther ( posts de blog, journal, lettres…), ses dessins, des témoignages de ses proches, des photos… L’ouvrage est préfacé par John Green qui raconte sa rencontre et son amitié avec Esther.

Ce livre ets terriblement touchant, poignant mais absolument pas larmoyant, c’est une jolie leçon de vie, et la positive attitude de cette jeune femme exceptionnelle inspire le plus grand des respects.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Silence radio  (*) d’Alice Oseman : Frances, une lycéenne de terminale a tout sacrifié pour son ambition d’intégrer un grande université. Sa rencontre avec Silence Radio, le mystérieux créateur de son podcast favori, va remettre en question ses priorités. Un roman sur l’amitié, l’acceptation et la construction de soi qui séduira vos adolescents.
Écoute ta propre voix… « Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner. Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi. »

J’avais découvert l’écriture incisive et sarcastique de l’auteure avec L’année solitaire ( chroniqué ICI ), tellement au fait des problématiques d’ados. J’ai été transportée par ce second roman, même si le premier garde une toute petite préférence dans mon coeur !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Avec les BD L’adoption, voici une de mes plus belles lectures du mois de juin : Mademoiselle, à la folie ! (*)  de Pascale Lécosse chez De La Martinière :

– Qu’est-ce que j’ai, Mina ?
– Demande-moi plutôt ce que tu n’as pas.
– Je veux dire, qu’est-ce qui cloche chez moi ?
– Je n’ai rien remarqué.
– Si, dis-moi. Pourquoi est-ce que je n’ai envie de rien ?
– Sans doute, parce que tu as tout.
– Certains jours, je confonds les visages, pourquoi ?
– Parce que tout le monde se ressemble.

Catherine danse au sommet de sa vie. Fantasque et admirée, elle a embrassé les acteurs les plus séduisants, joué dans les plus grands films. Elle aime les autres éperdument et distraitement. Jean, son amant éternel, ministre dûment marié. Mina, son assistante, sa confidente, sa meilleure amie. Mina qui ne lui passe rien, Mina qui lui permet tout. Pourtant, un jour, les coupes de champagne à onze heures du matin, les coups de tête irrésistibles : même Catherine n’y comprend plus rien. Tout va trop vite, tout s’embrouille. Mina fera tout pour protéger Catherine de la maladie qui ne dit pas son nom. Car Mademoiselle veut jouer son rôle jusqu’au bout. Un peu, beaucoup, à la folie.

Un très beau premier roman, j’ai eu la chance de le lire en avant première mais guettez sa sortie en librairie, je lui prédis le même destin que  En attendant Bojangles. Un écrit tout en légèreté sur un sujet pourtant si grave, profond et touchant. Le récit est aussi rythmé que son héroïne est vive et mutine !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Le guide du blogueur: Créer un business avec son blog (*) de Ling-en Hsia chez Eyrolles :

Créer un business avec un blog est sans doute le moyen le plus rapide, simple et peu coûteux qui existe. Mais en tirer un revenu régulier est une autre paire de manches. C’est pourtant ce que propose ce guide qui s’adresse aux débutants impatients de découvrir le processus – de la création du blog à la monétisation du site :

  • Les outils et les plates-formes à choisir ;
  • Personnaliser son blog, le faire connaître et le faire prospérer
  • Utiliser les réseaux sociaux à bon escient ;
  • Les différentes méthodes de monétisation.

Organisé autour de sept chapitres et truffé de témoignages de blogueurs professionnels et d’experts, cet ouvrage est un véritable accompagnateur dans la création et l’utilisation d’un blog. Il apporte au lecteur une vision large et enrichie du blogging et de l’entrepreneuriat, tout en donnant les clés de réussite. Un accompagnement de 4 semaines est disponible en ligne.

Comme tous les ouvrages Eyrolles, j’ai apprécié l’effort de présentation, le séquençage en chapitres qui rend la lecture très aisée et ludique ! Après 5 années sur la blogosphère, autant vous dire que j’ai fait pas mal de découvertes, et que j’ai beaucoup appris dans cette petite bible  … ne reste plus qu’à tenter d’appliquer ces conseils, malheureusement l’ouvrage ne donne pas d’astuce pour mon problème numéro 1 : le manque de temps quand on jongle entre vie de famille, blogging et activité professionnelle ! 😉

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Calme comme une bombe (*) de Agathe Parmentier aux Editions Au diable Vauvert :

  • Ambition : Les choses auraient dû tourner autrement. Entre ses cinq et quinze ans, le futur d’Amandine s’annonçait chatoyant. Elle serait actrice, chanteuse ou épouse de Leonardo DiCaprio, sûrement les trois à la fois.
  • Philosophie : Le monde n’a peut-être pas intégré que se donner les moyens d’être heureux, ou même vaguement épanoui, s’avère bien plus audacieux que de viser la réussite professionnelle.
  • Bonheur : Un temps, la corne d’abondance du self représenta sa seule bonne raison de se lever. Puis vint Criss Angel : le magicien gothique… Tant qu’elle résistait à la neurasthénie qui couvait, elle pouvait visionner en avant-première les épisodes de son nouveau programme préféré.
  • Amour : Que la vie soit bancale ne l’empêchera pas d’en tirer le meilleur. A défaut d’être adorée par le premier venu, il est temps de chercher un partenaire aux névroses compatibles avec les siennes.
  • Héroïsme : Parfois il faut avoir le courage de fuir.

Un chronique sociale un brin rock’n roll et incisive. Je vous l’avoue, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages et à comprendre l’intention de l’auteure dans cette satire, bref je suis passée à côté, si vous l’avez lu je suis curieuse de connaître votre avis !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Les livres avec * ont été reçus en SP, Merci

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures

5 Réponses to “Mes lectures de juin 2017”

  1. Madame 30 juin 2017 à 8 h 58 min #

    Comme je suis contente ♥ J’avais peur d’être déçue par le deuxième tome je me le suis offert et c’est tout aussi beau! On a adoré Molière aussi et mon grand a bien aimé Petit Vampire, énormes bisous ma belle

    • bbbsmum 30 juin 2017 à 21 h 12 min #

      un magnifique cadeau pour cette décennie merci ma belle

  2. Mathy 1 juillet 2017 à 8 h 54 min #

    Je ne sais jamais où donner de la tête quand tu fais cet article mais j’opterais pour les bd en premier, l’adoption me fait de l’oeil depuis sa sortie, vampire me parle, j’ai du lire une ou deux planches quelque part…Molière j’aurais beaucoup de plaisir aussi

    • bbbsmum 1 juillet 2017 à 9 h 59 min #

      L’adoption vraiment je te recommande ! Molière aussi ! un vrai régal !

Trackbacks/Pingbacks

  1. La semaine de la BBB’s family (semaine 26- 2017) | BBB's mum - 2 juillet 2017

    […] Vendredi : mes lectures de juin […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :