Mon enfant est… autiste, dyspraxique, dyscaculique, épileptique, porteur de T21 ( Ressources)

14 Nov

C’est l’enseignante spécialisée qui prend les commandes du blog aujourd’hui, pour vous donner quelques pistes d’ouvrages pour épauler les enfants porteurs de handicaps, troubles ou malades que vous soyez parents ou enseignants. J’accompagne dans mes missions tous ces enfants différents et extraordinaires et je suis toujours très intéressée d’enrichir mes connaissances pour les aider et soutenir leurs familles et les équipes éducatives les accueillant. Je partage donc avec vous cinq de mes dernières lectures.

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Aider son enfant maladroit : 50 fiches contre la dyspraxie de Delphine de Hemptinne et Jehanne Mignot aux Editions De Boeck Supérieur : De nombreux enfants rencontrent des problèmes moteurs : environ 2 % d’entre eux sont dyspraxiques. Cet ouvrage vous apprendra à aider votre enfant, pour ne pas laisser pas la dyspraxie gâcher sa vie. Votre enfant est très maladroit ? Il ne parvient pas à effectuer des gestes simples avec précision ? Il semble toujours manquer d’équilibre ? Simples et concises, ces 50 fiches vous donneront les clés pour déceler les signes de la dyspraxie et soutenir efficacement votre enfant pour qu’il planifie et coordonne correctement ses mouvements.

L’ouvrage est conçu autour de deux grandes parties, la première très théorique réexplique la dyspraxie, les troubles associés, les causes, signes et conséquences ainsi que les étapes du diagnostic. La seconde regroupe un tas de conseils pratiques pour l’autonomie, l’organisation, se moucher, se laver, s’habiller, jouer, proposer des activités manuelles ou de motricité, aider l’enfants dans les activités scolaires et en méthodologie… Un tas d’astuces faciles à appliquer et qui faciliteront la vie des enfants dyspraxiques.

 

Les auteures :

Delphine de Hemptinne est orthophoniste et détient une maîtrise en sciences de l’éducation, orientation psychopédagogie. Elle travaille depuis plusieurs années comme logopède et psychopédagogue au sein du service de pédopsychiatrie du centre Psypluriel-Pastur, à Bruxelles. Elle s’est spécialisée dans la prise en charge des enfants et adolescents souffrant conjointement de TDA/H et de troubles spécifiques des apprentissages. Elle participe également à la formation de professionnels (enseignants, psychologues, etc.) à ce sujet.

Jehanne Mignot est psychologue, psychothérapeute et psychomotricienne. Elle intervient auprès de jeunes enfants qui présentent un retard de développement ou des difficultés motrices et relationnelles. Elle prend également en charge les jeunes souffrant de troubles neurodéveloppementaux, de comportement et anxieux à l’aide de la pratique émotivo-cognitivo-comportementale.

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Aider son enfant à compter et à calculer : 50 fiches contre la dyscalculie de Delphine de Hemptinne (auteure du précédent) aux Editions De Boeck Supérieur : On estime qu’un élève par classe est dyscalculique !Votre enfant ne parvient pas à compter sans se tromper ? Il ne reconnaît pas les différents signes mathématiques ? Il ne comprend pas comment poser une opération ? Les fiches pratiques de ce livre vous permettront de comprendre ce qu’il vit et ce qu’il convient de faire pour le libérer de ses difficultés. Simple et concises, elles vont à l’essentiel pour vous donner les réponses dont votre enfant a besoin.

Tout aussi clair et précis que le précédent ouvrage, il est construit de la même façon, à savoir une partie informative et une seconde pour accompagner les enfants face à ses difficultés mathématiques face aux opérations, à la construction de la numération ou en géométrie. L’ouvrage décompose des procédures et nous donne des clés pour aider les enfants à s’approprier les notions mathématiques et développer les concepts d’abstraction et de logique. Une nouvelle fois des tas d’astuces pour parents ET enseignants !

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Aider son enfant autiste : 50 fiches pour le soutenir et l’accompagner de Delphine de Hemptinne, Nathalie Fallourd et Emmanuel Madieu aux Editions De Boeck Supérieur : Aujourd’hui, 8 000 enfants naissent chaque année en France avec un trouble du spectre autistique (TSA). Bien comprendre le trouble autistique de votre son, c’est se donner les moyens de l’encadrer de manière plus efficace. Cet ouvrage n’est pas un ensemble de recettes magiques, mais il vous donnera les clés pour mieux comprendre votre enfant. Simples et concises, ces 50 fiches vous donneront aussi un ensemble de conseils pratiques et d’activités à mettre en place avec votre enfant pour l’aider à progresser quotidiennement. Ce livre a été rédigé par une psychologue, une orthophoniste et un psychomotricien spécialisés dans les troubles du neurodéveloppement.

L’autisme fait partie des pathologies que j’accompagne et pourtant à l’inverse des troubles dys c’est celle pour laquelle je suis là moins à l’aise, car c’est celle sur laquelle j’ai été le moins formé ( pour le moment), j’ai donc été très intéressée par ce titre qui m’a beaucoup éclairé dans mes accompagnements hebdomadaires et pour guider une collègue qui accueille un de mes protégés autiste dans « sa classe ordinaire » ( je n’aime pas ce terme, mais je pense vous m’aurez comprise). Comme les deux précédents il nous apporte un certain nombre d’informations théoriques puis délivre des pistes pour aider l’enfant dans le langage, face à des conduites émotionnelles non maîtrisées, des interactions sociales compliquées et pour se repérer dans le temps, l’espace ou les apprentissages.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

100 idées pour accompagner un enfant avec épilepsie de Dorothée Leunen aux Editions Tom Pousse : 100 idées conçues dans un langage simple, qui décryptent les épilepsies de l’enfant pour les rendre compréhensibles par tous, qui offrent des pistes de réflexion, des solutions pratiques et des réponses claires pour faire en sorte que chaque enfant avec épilepsie puisse vivre pleinement sa vie. L’épilepsie concerne 200 000 enfants et adolescents en France. Cette affection neurologique chronique est complexe et plurielle. Elle ne doit pas se résumer uniquement à la répétition de crises spectaculaires et imprévisibles. Les crises et leur répercussion, les traitements médicaux et chirurgicaux, les fausses croyances et les préjugés compliquent la vie des personnes qui en souffrent. Chez les jeunes, certaines épilepsies perturbent également les apprentissages scolaires et le comportement. Elle crée parfois aussi des handicaps graves et persistants.

Les idées proposées dans ce livre visent à faire comprendre ce que sont les épilepsies et leurs conséquences sur la vie scolaire, familiale et psychosociale des enfants. Elles s’articulent autour de trois chapitres principaux :
• « Que savoir sur les épilepsies de l’enfant ? »,
• « Épilepsies et apprentissages de l’enfant : des repères pour les enseignants » et
• « Épilepsies et vie quotidienne : des repères pour les familles ».

L’auteure, docteure en neuropsychologie exerçant à l’hôpital Necker, nous délivre dans un langage très accessible des conseils pour vivre avec l’épilepsie et gérer ses conséquences au quotidien (notamment les troubles de l’attention, du sommeil ou du comportement). En annexes on trouve des adresses d’établissements spécialisés, d’associations, de livres enfants sur le sujet ainsi que d’un glossaire.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

100 idées pour en savoir plus sur les personnes avec trisomie 21 de l’association Trisomie 21 France aux Editions Tom Pousse : À l’origine de ce livre, une rencontre, les interrogations d’une maman et l’expérience d’une professionnelle. Un objectif commun à elles deux : accompagner Louise en la reconnaissant dans son intégralité d’« être de Droits » et de « future citoyenne ». Les premières réflexions de la maman de Louise recoupaient l’expérience acquise pour dénoncer l’entrave posée par les « représentations » sur les personnes avec trisomie 21.
La trisomie 21, qui en toute justice devrait s’appeler syndrome de Seguin-Down-Lejeune, est un des plus fréquents syndromes génétiques, le premier identifié, le plus connu. Son histoire scientifique reflète les ambiguïtés, les malentendus, les fausses pistes, et finalement les clarifications apportées par la recherche des dernières décennies.
Avec ces 100 idées retenues, on découvre le parcours de vie des personnes avec trisomie 21 : de l’annonce du diagnostic… aux questions liées au travail, à la vie affective et amoureuse, à la santé, l’éducation, la scolarisation, l’administration…  Avec à chaque fois le double regard celui questionnant d’une jeune maman et les valeurs développées par la fédération.
Cet ouvrage collectif associe une diversité de points de vue : personnes avec trisomie 21, familles, chercheurs, professionnels. Au final, l’hétérogénéité de cet ouvrage devrait permettre à chacun d’y trouver des pistes de réponse aux questions qu’il se pose (ou qu’il ne se pose pas encore) ! Un formidable ouvrage pour « casser les idées reçues ».

Je ne suis qu’au début du parcours de ces enfants mais j’ai pu voir l’efficacité de certains conseils ici proposés ( l’étayage important, l’utilisation de pictogramme, le fractionnement des consignes, les outils d’aide au repérage à la mémorisation des connaissances et/ou des procédures, le parcours scolaire adapté et sa régulière réévaluation…) .


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Je vous recommande vraiment ces cinq ouvrages de très grande qualité, abordables, apportant leurs lots de connaissances théoriques mais aussi d’astuces pratiques et beaucoup de guidance pour les parents et les enseignants.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Suivez l’actualité du blog (en vous abonnant), je vous parlerai très vite d’un autre ouvrage consacré à la dyspraxie ! J’ai eu la chance d’être formée par l’auteure il y a un peu plus de 15 ans quand je me suis spécialisée, et croyez moi Madame Mazeau c’est LA référence en matière de dyspraxie ! Je me régale en lisant son dernier ouvrage ! A très vite pour la chronique :

Merci aux Editions Tom Pousse et De Boeck Supérieur

Pour vous procurer ces titres, un clic sur les titres ou les couvertures

9 Réponses to “Mon enfant est… autiste, dyspraxique, dyscaculique, épileptique, porteur de T21 ( Ressources)”

  1. Kid Friendly 14 novembre 2017 à 14 h 35 min #

    Merci, je partage de ce pas avec une amie concernée

    • bbbsmum 14 novembre 2017 à 21 h 09 min #

      J’espère que cela l’aidera ❤

  2. cetaitcommentavant 14 novembre 2017 à 22 h 55 min #

    J’ai commencé à lire les premiers et je trouve ça très intéressant dans l’approche même si j’avoue ne pas m’y connaitre beaucoup pour le moment.

    • bbbsmum 15 novembre 2017 à 9 h 44 min #

      Garde les précieusement, nul doute que tu en es besoin pour toi ou un(une) collègue dans ta future pratique d’enseignante !

  3. Madame 14 novembre 2017 à 23 h 22 min #

    Merci pour ce bel article ♥

    • bbbsmum 15 novembre 2017 à 9 h 43 min #

      Toi, tu sais à quel point ce genre de billets me tiennent à cœur ♥ ♥ ♥

  4. audrey N 19 novembre 2017 à 21 h 35 min #

    Merci pour ce partage

    • bbbsmum 19 novembre 2017 à 21 h 50 min #

      Avec grand plaisir ! je tiens beaucoup à ce type de billets ❤

Trackbacks/Pingbacks

  1. La semaine de la BBB’s family (semaine 46- 2017) | BBB's mum - 19 novembre 2017

    […] : Des idées de lectures pour enfants dys, autistes, épileptiques, porteurs de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :