Des albums tout en poésie (nobi nobi !)

17 Nov

Aujourd’hui, une mise en avant d’une maison d’éditions

dont le catalogue rime avec POESIE !

nobi nobi ! est une maison d’édition française de livres jeunesse spécialisée sur le Japon lancée en , avec la traduction d’albums illustrés japonais ou la création d’albums originaux inspirés par le Japon. 

Je vous présente quatre albums parmi leurs dernières publications.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Le long d’un reflet de Shinsaku Fujita et Fédoua Lamodière  

Une petite fille et son grand frère partent explorer leur petite ville qui s’étend le long d’un cours d’eau. Ils admirent les façades des maisons qui se mirent dans l’onde, et observent chaque remous à la surface de l’eau. Car leur ville est certes minuscule, mais son reflet la fait paraître gigantesque !

Jeux de miroir, constructions symétriques, effets d’optiques… Cet album se découvre en grande partie à travers l’image inversée de la petite ville, qui permet au lecteur de plonger dans un univers parallèle, une autre vision de la réalité, tantôt fidèle… tantôt déformée.

Un sublime album, graphiquement très intéressant où les reflets nous en disent plus que les scènes en elles-mêmes et qui se met à la portée des enfants pour nous montrer ce qui peut les impressionner, les fasciner, leur donner la sensation d’être des aventuriers !

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Dans le coeur d’une maman de  Rintarô Uchida et Etsuko Nakamura

« Ça veut dire quoi, être une maman ? »

Voici la question que se sont posés les deux petits lapins Mimi et Tao.
Illustré par les aquarelles délicates d’Etsuko Nakamura, Rintarô Uchida nous décrit ici le portrait d’une maman vu à travers le prisme de l’enfance. Un conte attendrissant qui dépeint avec douceur le lien entre une mère et son petit.
Une infinie tendresse pour ce tendre album qui fera chavirer les cœurs des mamans et saura aussi apporter beaucoup  de réassurance aux petits en leur contant l’incommensurabilité de l’amour maternel.

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


La lune s’ennuie de Nanae Aoyama et Satoe Tone

La lune se sent seule… Alors elle décide de se faire toute petite pour aller se promener sur Terre. Partie à la recherche d’un vieil ami à elle, un astronaute qui lui a rendu visite autrefois, elle découvre notre planète, émerveillée. Va-t-elle retrouver son ami et rester avec lui, ou retournera-t-elle briller dans le ciel ?

La lune est l’héroïne de cet album poétique de Nanae Aoyama, où l’on découvre la Terre sous un autre angle grâce aux illustrations féeriques de Satoe Tone.

J’avais découvert Satoe Tone avec une extraordinaire pépite sur un sujet bien difficile pourtant dans cet album. Mon coup de cœur se confirme, ses illustrations sont tout en force et sensibilité, sachant capter le jeune lecteur et l’amener dans un état de douce contemplation ! Un bijou ! Après sa lecture, vous ne contemplerez plus la lune de la même façon.

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Douce lumière de Kirin Hayashi et Chiaki Okada

 

La fidèle bougie illumine les grands moments de la vie de son inséparable compagne, cette fillette qui devient jeune fille, puis femme et enfin vieille dame. Tandis que l’une grandit, l’autre rétrécit…

Un album tout en finesse qui aborde la question du temps qui passe. Kirin Hayashi et Chiaki Okada posent ici un regard juste et poétique sur la vie dans ses différentes saisons, dans une fascinante réalisation de  jeu d’ombres et de lumières créés aux crayons de couleur.

Un titre très fort, aux illustrations atypiques hors du temps pour parler des différentes étapes de la vie… Chaque page semble juste éclairée par la bougie… rajoutant beaucoup de délicatesse et un brin de nostalgie. Un album qui invite à savourer chaque moment vécu pour son unicité.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Merci aux Editions nobi nobi !

Pour vous procurer ces albums un clic sur les titres ou les couvertures

Participations # 109-110-111-112/100 au Challenge Je lis aussi des albums

 

logoalbums2017p

3 Réponses to “Des albums tout en poésie (nobi nobi !)”

  1. Anne M. 17 novembre 2017 à 8 h 27 min #

    Douce lumière me fait bien envie. Cet album semble très émouvant.

    • bbbsmum 17 novembre 2017 à 10 h 42 min #

      Oui il est très touchant !

Trackbacks/Pingbacks

  1. La semaine de la BBB’s family (semaine 46- 2017) | BBB's mum - 19 novembre 2017

    […] : Toute la poésie et la délicatesse des albums des éditions nobi boni […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :