Mes lectures de janvier 2018

1 Fév

Comme chaque mois,

je vous présente aujourd’hui

mes dernières lectures !

 

Bilan  de ce mois de janvier 2018 :  quatre romans, un témoignage bouleversant, un livre de développement personnel,  et cinq bandes-dessinées  !

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

 


On regrettera plus tard de Agnès Ledig aux Editions Pocket : Par une nuit d’orage estival dantesque, de violents coups sont frappés à la porte de Valentine, l’institutrice du village. Sur le perron elle découvre un homme trempé, une fillette endormie dans les bras, brûlante de fièvre. Il lui faut de l’aide. Que Valentine va lui offrir, acceptant spontanément la troublante intrusion. Éric et Anna-Nina, sa fille de 7 ans, pénètrent dans la maison. Ils y resteront le temps que l’enfant se rétablisse. Il y a des destins que l’on croit tout tracés mais il suffit parfois d’un seul éclair pour les faire basculer. Les chemins de l’existence et du cœur sont imprévisibles…

Une belle histoire d’Agnès Ledig, un roman touchant qui parle de deuil, de solitude, du poids du passé, d’amour sous toutes ses formes ( charnel, platonique, filial, inconditionnel…) et d’amitié. J’ai été portée par l’histoire et les allers-retours entre la période actuelle et les scènes terribles sur la seconde guerre mondiale.

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Marie d’en haut de Agnès Ledig aux Editions Pocket : À 30 ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource. Lorsque Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n’hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre explicitement qu’il n’est pas le bienvenu.
Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C’est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. L’enjeu ? Le cœur de Marie.

Là aussi c’est une très belle histoire que nous raconte Agnès Ledig, une histoire avec ses côtés sombres, glaçants, mais avec aussi une; et toujours une palette de personnages aussi sensibles que forts, aussi posés en apparence qu’écorchés vifs. Malgré tout, j’ai eu une petite déception car je l’ai enchaîné après le précédent et il y a beaucoup de points communs entre les deux histoires.

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Spirales de Tatiana de Rosnay chez Le livre de poche : Hélène, la cinquantaine paisible,mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d’été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d’un inconnu. L’adultère vire au cauchemar quand, au lit, l’amant sans nom meurt d’une crise cardiaque. Hélène s’enfuit, décidée à ne jamais en parler et, surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main… avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu’où ? Dans ce roman au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience et la frontière fragile entre le bien et le mal.

Incroyable histoire qui porte bien son titre, ce roman m’a coupé le souffle et le dénouement dramatique de ces derniers jours de l’affaire Alexia Daval m’a beaucoup fait penser à cette histoire glaciale.

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Dans le désert (*) de Julien Blanc-Gras aux Editions Le diable vauvert : « On en parle beaucoup, de ces pétromonarchies du Golfe, et on n’en parle pas beaucoup en bien. Elles sont accusées, pêle-mêle, d’acheter la France, de financer le terrorisme, d’opprimer les femmes, de pratiquer l’esclavage et de s’accaparer les meilleures pièces du magasin Vuitton des Champs-Elysées. On en parle surtout de loin et j’ai envie de voir de plus près. » Du Qatar à Oman, en passant par Dubaï et le Bahreïn, Julien Blanc-Gras nous guide à travers un nouveau monde à la démesure fascinante où tout peut arriver, pour le meilleur ou pour le pire. Parviendra-t-il à réconcilier l’Orient et l’Occident en soulevant le voile des apparences ? Réussira-t-il à se faire des amis dans le désert ?

Quand j’ai lu la quatrième de couverture, je dois vous avouer ne pas avoir été immédiatement séduite, mais j’avais tellement aimé la fluidité de la plume de Julien Blanc-Gras dans deux de ses précédents ouvrages que je me suis laissé tentée. Au final, j’ai dévoré l’ouvrage en deux soirs, un voyage fascinant d’un univers que je connaissais peu, des questionnements très intéressants sur la position de la femme et puis toujours une écriture très agréable. A découvrir !

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Je viens de loin (*) de Claire Garcia-Deloffre aux Editions Persée : L’épreuve fut difficile (Oh combien !), mais je l’ai surmontée… enfin presque, pas sans encombre, évidemment… Je vais vous raconter mon AVC (avant, pendant, après) et le bouleversement, le tsunami qu’il a provoqué dans ma vie, dans nos vies. La famille, les amis et les collègues m’ont aidée… mais, vous le verrez, c’est à mon bébé que je dois la vie… Une formidable histoire d’amour est née entre ma fille et moi.

Un ouvrage bouleversant, un témoignage incroyable, une hymne à la vie et à l’espoir. L’ouvrage est illustré de croquis réalisés par le mari de l’auteur pendant son épreuve hospitalière. Une lecture toute particulière pour moi puisque l’histoire se déroule dans des lieux que je connais très bien, des services hospitaliers où j’ai exercé, accompagné et où je travaille encore.

 

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

La Vraie Vie du docteur Aga d’ Alix Girod de l’Ain et Soledad Bravi aux Editions Le livre de Poche : Pour survivre, une femme a besoin 1) de rire, 2) d’être spécialiste… en tout. Partant de ce constat, Alix Girod de l’Ain, journaliste, et Soledad Bravi, illustratrice, toutes les deux collaboratrices enthousiastes du magazine Elle, ont inventé le docteur Aga, un médecin « référent » pas comme les autres. Cette super-héroïne réunit le glamour du docteur Ross, le caractère de rêve du docteur House et les seins des docteurs Nip-Tuck sous une même blouse, Chanel bien entendu ; soulignons en effet qu’à défaut d’être complètement médecin, le docteur Aga est complètement française. Donc débrouillarde, stylée, astucieuse, gourmande, envahissante, de très mauvaise foi et surtout : poilante.

Si vous lisez le magazine Elle, vous connaissez forcément le Dr Aga, un régalde retrouvées réunies des planches que j’avais adoré ! Drôle, caustique, féminin, un brin autoritaire, une bonne dose d’humour, d’auto-dérision et de fashion-attitude, le Dr Aga est unique et portant toutes les femmes actives s’y retrouveront !

 

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Rosalie Blum : L’intégrale de Camille Jourdy aux Editions Acte Sud : Une petite ville de province pour un singulier trio composé de Rosalie, Aude et Vincent. Une rencontre inattendue pour ces personnages dont les modes de vie sont bien différents. Derrière l’intrigue, le portrait psychologique de trois solitaires un peu dépressifs : Vincent qui envisage après trente ans de couper le cordon ombilical, Rosalie Blum qui ne cesse de noyer un passé noir et douloureux dans le whisky et Aude qui se laisse aller aux hasards de la vie. Cette rencontre les aidera-t-elle à vaincre leurs démons ? Camille Jourdy suit ses héros pour lesquels elle ne cache pas son ironique tendresse.

J’avais adoré le film, et je découvre enfin la BD ! Enorme coup de cœur, j’ai adoré retrouvé cette galerie de personnages, et je trouve que l’adaptation est d’une fidélité exemplaire ! Des tranches de vie, des destins qui se nouent, des gens ordinaires mais pas tant que ça, bref une tendre histoire un peu dans l’esprit de Ensemble c’est Tout. ♥   

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Le Réseau Papillon Tome 1 – Aux arts, citoyens ! (*) de Dumanche et Otero aux Editions Jungle : 1940 – La France est occupée. Dans un village de Normandie, s doivent apprendre à vivre aux côtés de l’ennemi pendant que s’organise la Résistance. Gaston et sa bande, Bouboule, Doc et Elise, sont bien décidés à défendre leur pays, malgré leur jeune âge. Au cours d’une réception organisée par les nazis, Gaston surprend une conversation importante : un convoi d’œuvres d’art va être détourné par les soldats d’Hitler. Pour les quatre amis, c’est l’occasion d’agir.

La première guerre mondiale nous été racontée en Bd par les Lulus, pour la seconde guerre mondiale on découvre cette bande d’enfants incroyables investis dans la résistance. Un premier tome qui permet de s’attacher aux personnages et qui fera découvrir cette période historique aux enfants à travers le regard de jeunes de leur âge ! A leur faire lire absolument et à leur piquer  ! J’ai très hâte de découvrir la suite…

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Baddawi (*) de Leila Abdelrazaq aux Editions Steinkis : Ahmad est un jeune garçon palestinien qui grandit à Baddawi, un camp de réfugiés dans le nord du Liban. Baddawi est bondé, dynamique, solidaire, mais la tension politique est palpable et les exactions monnaie courante. Aussi quand les parents d’Ahmad ont l’occasion de déménager à Beyrouth, ils n’hésitent pas ! C’est sans compter sur la guerre civile qui les rattrape bientôt…

Baddawi c’est le récit en BD du conflit israélo-palestinien, avec certes un parti pris, mais qui permet de mieux comprendre certains aspects de ce conflit si complexe qui perdure. Le noir et blanc renforce le caractère pesant de cette ambiance de guerre, pourtant les actes de guerre sont peu présents, le livre s’attardant plus sur les sentiments du jeune garçon face à ce déracinement et ses conséquences.  N’hésitez pas à le découvrir.

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Leda Rafanelli : La gitane anarchiste (*) de Sara Coalone, Francesca Satta et Luca De Santis aux Editions Steinkis : Féministe, anarchiste, musulmane, individualiste, femme de lettres, chiromancienne, partisane de l’amour libre, athée, pacifiste, idolâtre…Leda Rafanelli n’est pas à un paradoxe près… Et s’en fiche éperdument !Assemblant les caractères en plomb dans une imprimerie dès l’âge de 14 ans, elle accède ainsi à une culture normalement inaccessible à son origine modeste… et se forge des convictions politiques qui feront d’elle une figurine centrale de l’anarchisme italien du début du XXe siècle.

Avant de lire cette BD, je ne connaissais pas du tout le personnage de Leda, aussi attachante, qu’agaçante, aussi arrogante que touchante, aussi ambivalente qu’ancrée dans ses convictions. Un personnage haut en couelur qui aurait pu faire partie de Culottées croquées par Pénélope Bagieu.

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Hygge : Le bien-être à la danoise (*) de Louisa Thomsen Brits aux Editions J’ai lu : Les Danois sont considérés comme le peuple le plus heureux au monde. Leur secret ? Le hygge. Passer du temps avec les gens qu’on aime, prendre un bain à la lueur des bougies, préparer un feu de cheminée, se pelotonner dans un fauteuil avec une tasse de thé et un bon livre… Faire de l’ordinaire un enchantement ; chercher le confort, la tendresse, la convivialité ; ralentir son rythme. Le hygge n’est pas une tendance mais un véritable art de vivre. C’est ce petit quelque chose de plus qui vous rendra heureux. Guide pratique et philosophique, voici le livre qui vous initiera au hygge et vous transformera !

C’est un petit guide parfait pour comprendre rapidement ce qu’est le Hygge. Qu’au final je pratique déjà de façon instinctive, son petit format le rend rapide à lire et permet de mieux appréhender les différents aspects de cette philosophie de  vie mais aussi de piocher quelques conseils.

 ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

J’en profite pour vous présenter un guide que j’ouvre beaucoup depuis quelques semaines, j’utilise de plus en plus les huiles essentielles, et, touchons du bois, malgré une surexposition aux microbes en tout genre entre mon travail et mon loulou, j’ai échappé à tout, quant à ma peau, elle a retrouvé beaucoup de conforts et a dit bye-bye aux imperfections post-grossesse également grâce aux HE, voici donc une petite présentation de ma nouvelle Bible :

Le guide Terre Vivante des huiles essentielles (*) de Françoise Couic Marinier et Anthony Touboul aux Editions Terre Vivante : Savez-vous que les huiles essentielles (HE) de laurier noble ou de citron sont des remèdes souverains contre les troubles digestifs ? Que face à certaines bactéries antibiorésistantes, l’HE de cannelle de Ceylan écorce réussit là où les antibiotiques échouent ? Que les HE de géranium rosat et de lavande vraie sont des cicatrisants hors pair ? Véritable bible, cet ouvrage complet, sérieux et efficace, regroupe les connaissances et pratiques les plus récentes en matière d’aromathérapie. Il intéressera aussi bien les personnes soucieuses de prendre leur santé en main en toute sécurité, que les professionnels de santé et les passionnés d’aromathérapie, avec : 100 huiles essentielles dont 40 incontournables, faciles d’utilisation et abordables. Chaque huile est décrite en détail (composition, propriétés, niveau de toxicité, contre-indications, dosages, modes d’administration), ce qui permet une grande autonomie dans l’élaboration de soins « maison », tout en évitant les risques de mésusages. 200 pathologies regroupées par « sphères » : troubles ORL, digestifs, douleurs et articulations, stress, troubles féminins, grossesse, enfants… 500 formules d’aromathérapie conformes à la législation française, décrites précisément pour intervenir dans l’urgence ou constituer des remèdes de fond. Près de 80 conseils et soins prodigués dans les grands hôpitaux européens, pour un usage encore plus sécurisé des huiles essentielles à la maison. Plus de 100 conseils et recettes beauté et bien-être, cuisine, maison et même soins pour les animaux de compagnie. Des trousses de secours pour toutes les circonstances : trousse de l’hiver, du bébé, du sportif, antistress ou encore pour les petits problèmes cutanés…

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

 

Les livres avec * ont été reçus en SP, Merci

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures

9 Réponses to “Mes lectures de janvier 2018”

  1. Cleophis 1 février 2018 à 10 h 11 min #

    Tu n’as pas chômé dis-moi ! « Je viens de loin » à l’air très fort, rien que la couverture m’émeut…

    • bbbsmum 1 février 2018 à 20 h 23 min #

      Bon faut dire que janvier était bien loin avec en bonus une semaine de vacances et 2 jours de garde-malade 😉

  2. mamanaparis 1 février 2018 à 14 h 53 min #

    Merci! Quel programme!! Si j’arrive à en lire 1 ou 2 je serai heureuse. je louche sur celui du Dr. AGA , j’espère qu’il est dispo sur Kindle

    • bbbsmum 1 février 2018 à 20 h 25 min #

      En plus ça se lit très très vite Dr Aga ! IL ets bien dispo en Kindle d’après amazon ! bonne lecture

  3. Mathy 1 février 2018 à 21 h 40 min #

    je pense que Rosalie Blum me plairait beaucoup, je ne connaissais pas du tout

  4. Adeline 2 février 2018 à 15 h 22 min #

    Intéressant tout ça ! Dans le désert me fait très envie, je vais l’ajouter à ma liste de lectures à prévoir 🙂

    • bbbsmum 2 février 2018 à 21 h 10 min #

      C’est super instructif , ça pousse à la réflexion et ça se lit très bien !

Trackbacks/Pingbacks

  1. La semaine de la BBB’s family (semaine 05- 2018) | BBB's mum - 4 février 2018

    […] : mes  lectures de janvier  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :