★ Si l’Opéra m’était conté … ★ #danse

22 Mai

Je vous en ai déjà parlé sur ce blog, les Editions Nathan, ont lancé il ya un peu plus de deux ans un partenariat inédit sous  le signe de l’excellence avec l’Opéra National de Paris. Des ouvrages qui donneront envie aux enfants de rejoindre les 160 petits rats de l’Ecole de danse de l’Opéra. Voici les derniers sortis en librairie en ce printemps 2018.

Parmi les nouveautés de  cette collection, on découvre tout d’abord un documentaire-biographie


Ma passion c’est la danse par Élisabeth Platel, danseuse Étoile ,aujourd’hui directrice de l’Ecole de Danse de l’Opéra National de Paris qui nous y raconte et transmet sa passion pour la danse… Une passion qu’elle transmet au quotidien aux petits rats, et maintenant avec ce livre, à tous les jeunes !

Au fil de petits chapitres courts, elle parle de ses débuts, de son premier cours, de son entrée au Conservatoire de St Germain en Laye, de ses premiers rôles, de son arrivée, de son Premier Prix au Conservatoire de Paris, de ses professeurs, puis de sa vie d’Étoile et de Directrice de l’Ecole de Danse…
Au fil du récit, elle fait part de ses émotions et des étapes de travail pour réussir.

L’ouvrage regorge de photos et de petites interviews, un destin incroyable au pays de la beauté, des entrechats et des exigences !  à découvrir absolument !

♥    ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥

On connaît souvent les noms des grands ballets, mais que racontent-ils ? La collection Le roman du ballet répond à cette question en illustrant l’histoire  d’une des chorégraphies présentées à l’opéra de Paris. Voici la passionnée, gracieuse et fragile Giselle racontée par Pascale Maret d’après la chorégraphie de Jean Coralli et Jules Perrot.


Giselle -( collection Les romans du ballet ): Dans un village de Silésie, le prince Albrecht se déguise en villageois pour courtiser la belle Giselle. Il lui promet le mariage et, oubliant sa santé fragile, Giselle danse pour lui passionnément. Arrivent des gens de la cour, qui chassent dans les parages, dont Bathilde, fille de duc. Le garde-chasse Hilarion, fou de jalousie car il aime Giselle lui aussi, met Albrecht face à la cour et révèle à tous la véritable identité d’Albrecht et ses fiançailles avec Bathilde. Giselle en perd la raison et s’effondre sans vie…

♥    ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥  ♥ 

Et puis deux romans, 9 ème et 10 ème tome de cette collection écrite par Elizabeth Barféty et illustrés par Magalie Foutrier, relatant les aventures, les rêves mais aussi la vie quotidienne de six jeunes élèves de l’École de Danse (4 filles et 2 garçons). Cette série joliment nommée : 20, allée de la Danse, est publiée sous l’œil attentif et les conseils prodigués par Élisabeth Platel, Directrice de l’École de Danse. Grâce à un accès exclusif aux coulisses de cette institution prestigieuse, la série propose des histoires où chaque détail s’inspire de la vie de ces enfants qui deviendront peut-être un jour les danseurs de l’Opéra. Chaque tome est centré à tour de rôle sur un des personnages du groupe. Chaque titre soulève des problématiques essentielles : peur de l’échec, rivalité, passion, la pression de la compétition, la quête de l’excellence et les efforts qu’elle demande, la vie loin des siens à l’internat… A conseiller à partir de 8 ans, chaque tome fait un peu plus de 150 pages et en bonus une double page documentaire sur les petits secrets de l’école de danse et l’Opéra.


20 allée de la danse : Enquête à l’Opéra (tome 9) : Zoé est ravie : elle va participer avec ses copains de 5e division au ballet de La Belle au bois dormant, à l’Opéra Garnier ! Lors de la première répétition, elle surprend une conversation dans les loges : Camille, une danseuse du Corps de Ballet, semble traverser une déception amoureuse avec un autre danseur de la compagnie. Mais de qui parle-t-elle ? L’insouciante Zoé se met en tête de jouer les Cupidon, quitte à semer la pagaille dans le bon déroulement du spectacle…

♥    ♥  ♥  ♥  ♥  ♥


20 allée de la danse – La nouvelle (tome 10) : Cette année, parmi les nouveaux en cinquième division se trouve Clémence. Elle était dans le même cours de danse que Colas, avant son entrée à l’École ! Très naturellement, Clémence vient donc vers lui en arrivant. Colas est tiraillé entre son envie de lui servir de guide et sa fidélité à la bande. Car parmi ses amis, les réactions sont plutôt hostiles à « cette nouvelle »… La douce Clémence trouvera-t-elle sa place ? Est-elle faite pour cette école prestigieuse où il faut faire face à la compétition ?

Merci aux Editions Nathan

Pour vous procurer ces ouvrages,

un ptit clic sur les titres ou couvertures !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :