Sélections livres de l’été 2018 #01 (Romans ados)

23 Juin

J’entame avec ce billet, une série de posts comme chaque été pour vous proposer des idées lectures pour petits et grands pour ces vacances estivales 2018. De jolies nouveautés à glisser dans les valises pour entretenir le Bonheur et le Plaisir de la Lecture ! Dans cette première sélection, je vous propose des livres pour les ados ! Un sélection assez éclectique pour plaire à tous ! Un petit conseil, si vous aimez la lecture en tant qu’adulte, intéressez-vous aussi à cette catégorie, je suis sûre que vous y ferez de belles découvertes ! Et puis pour ma part c’est un bonheur de partager certaines de ces lectures avec Filleul Chéri !

 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Sur le fil d’Estelle Maskame aux Editions PKJ (Pocket Jeunesse) : Est-il possible de se retrouver après un an de silence ? MacKenzie Rivers avait tout pour elle : des amis formidables, de bonnes notes et, cerise sur le gâteau, le beau Jaden Hunter qui craquait pour elle. Mais tout s’est écroulé lorsqu’une tragédie a frappé la famille Hunter. Désarmée face à la souffrance de ceux qu’elle aime, MacKenzie ne voit qu’une solution : fuir. Cependant ses sentiments pour Jaden ne tardent pas à la rattraper…

Ce roman marque le grand retour de l’auteur de DIMILY, la trilogie phénomène ! La jeune auteur écossaise n’a que 19 ans et publie déjà son 4ème roman c’est une grande dévoreuse de livres et une fan inconditionnelle de la littérature Young adult.  Un roman qui séduira les ados par le caractère des personnages, à la fois banals et pourtant dissimulant fêlures et drames, et le suspens de son intrigue sous fond de secrets !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

L’étoile rebelle de Cathy Cassidy aux Editions Nathan : A 14 ans, Mouse vit dans un quartier pauvre où il aime taguer les murs la nuit. Alors qu’il se rend à un rendez-vous avec Dave, son assistant social, il rencontre la jolie Cat, rebelle et mystique, dont il ne peut s’empêcher de tomber amoureux. Ensemble, il recueillent un chien abandonné qu’ils prénomment Lucky. Mais lorsqu’ils comprennent que Lucky appartient à l’un des dealers du quartier, les ennuis arrivent, et avec eux, Mouse découvre que Cat dissimule un secret…

J’avais découvert l’auteur avec la série « Les filles au chocolat », et j’ai toujours plaisir à retrouver ses histoires qui font la part belle aux relations humaines au sein de la famille ou du cercle amical. Du vrai mais bon « feel-good » pour ados qui abordent des thèmes qui les touchent , ici elle aborde  des sujets difficiles (drogue, misère sociale) mais ils sont toujours traités avec délicatesse, et beaucoup d’espoir. Si Cathy Cassidy nous avait habitué à décliner ses ouvrages autour d’héroïne, ici c’est un personnage masculin original, créatif et rêveur qui est à l’honneur : Mouse, l’un des héros de  » La belle étoile « . Une parfaite lecture pour cet été sur la plage !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Dys sur dix de Delphine Pessin aux Editions PKJ : Dylan est dyslexique. Mais il s’est juré que personne ne le saurait jamais. La  » dyslexie « , un mot étrange et impossible à prononcer, pourtant c’est bien ce qu’on m’a diagnostiqué. Moi, Dylan, quatorze ans, j’ai des problèmes de connexion, je suis dys-connecté. Cette particularité ne m’empêche pas de vivre, par contre elle ne me facilite pas les choses, surtout à l’école…
 » Dylan, arrête de faire le guignol ! « 
 » Dylan, tu pourrais t’appliquer ! « 
Personne ne doit découvrir mon secret, c’est ce que je me suis juré !

Vous le savez la maladie, le handicap et les troubles Dys me touchent particulièrement de part ma profession d’enseignante spécialisée. Cet ouvrage est arrivé il y a quelques jours à la maison, et je me suis littéralement jetée dessus pour le refermer conquise. Il est très intéressant d’avoir le ressenti d’un jeune dys face aux conséquences de sa pathologie au quotidien et face au regard des autres. Si le roman dresse un état des lieux des difficultés , il est aussi plein d’espoir pour les jeunes dys, leurs familles, les thérapeutes et enseignants qui les entourent en nous narrant au final un parcours assez positif, et en montrant la voix de l’intégration et de l’adaptation pédagogique.

Bon à savoir l’ouvrage sort en parallèle chez 3 éditeurs, la version PKJ que je viens de vous présenter, mais aussi chez 12-21 en édition numérique adaptée aux dyslexiques et chez Lizzie au format livre audio lue par le comédien Fred Testot ! Une belle initiative à laquelle je suis sensible !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

J’ai égaré la lune d’ Erwan Ji aux Editions Nathan :  » Quand j’étais petite, j’imaginais ma vie à vingt ans. J’irais à la fac à New York, je partagerais une petite chambre avec une coloc râleuse, et mon copain m’appellerait « chérie ».
Je viens d’avoir vingt ans. Je vais à la fac à Tokyo, je partage une grande maison avec six colocs géniaux, et ma copine m’appelle « ma petite otarie ».
Alors oui, je suis peut-être pas très forte en imagination de vie. Mais tu sais quoi ? C’est pas grave.
La vie, c’est comme une blague. C’est plus rigolo quand t’as pas deviné la fin. « 

J’avais beaucoup aimé J’ai avalé un arc-en-ciel ! ( présenté ici et qui a obtenu le prix de Brive en 2017) , le jeune auteur français nous bluffe une fois encore par la finesse et l’intelligence de ses romans. Cette fois-ci c’est au Japon qu’il a trouvé ses sources d’inspirations, pour une touchante histoire qui nous parle d’amour à distance, de sexualité, de colocation, du rapport de chacun à la vie, au temps, aux autres… Un écrit qui ne vous laisser pas insensible ! A offrir à son ado et à lui emprunter de toute urgence !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Interfeel d’Antonin Atger aux Editions PKJ : Et si le monde entier avait accès à vos émotions ?
Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour l’immense majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va se produire sous leurs yeux et bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une  » sans-Réseau  » qui vit en marge de la société, il voit toutes ses certitudes vaciller. Ce que les deux adolescents découvriront pourrait bien changer le monde à jamais…

Un roman qui vous happe, qui questionne, qui malmène, qui angoisse ( et si l’aspect futuriste de l’ouvrage se révélait prédictif ?)  et qui nous invite de façon très intelligente à revoir notre addiction au réseaux sociaux. C’est le premier roman de cet auteur lyonnais, la fin surprenante nous fait espérer une suite, qu’en sera-t-il ?

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

The Hate U Give – La haine qu’on donne d’Angie Thomas aux Editions Nathan : Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Un roman coup de poing sur la question universelle du racisme et des violences policières ! Depuis sa parution en 2017 aux Etats Unis, ce livre a beaucoup fait parlé de lui. Il faut dire que bien qu’il s’agisse d’une fiction, l’ouvrage  décrit avec clairvoyance et sans le moindre tabou des faits réels et explicite clairement le racisme au quotidien. C’est parfois très dur, très crû, injuste, mais aussi plein d’espoir c’est une incroyable leçon de vie, on ne sort pas indemne de cette lecture. Clairement une pépite qui devrait devenir un classique de la littérature pour adolescents et jeunes adultes. Au vue de son succès l’ouvrage sera très prochainement adapté au cinéma. 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Le Grand saut – Tome 3  de Florence Hinckel aux Editions Nathan : L’année après le Bac : six amis face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes.
Résumé : Paris ! Iris, Marion, Rébecca et Sam ont réalisé leur rêve : vivre en colocation à Paris, pour leur première année d’études… mais un rêve imparfait car sans Alex, à cause de son handicap, et sans Paul, qui a disparu durant l’été. Iris tente une percée dans le monde littéraire parisien, Rébecca dans celui de la comédie. Sam se fait des amis engagés en fac de droit, pour impressionner Charlotte, qu’il a peur de voir s’éloigner. En maths sup, Marion vit un bizutage éprouvant, mais trouve en Lena, sa voisine, un soutien inattendu. A Marseille, Alex préfère écrire des chansons à sa fac de math. Quant à Paul, il s’est lancé dans un centre de recrutement très particulier… Les six amis sont face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes. Et leur amitié est mise à rude épreuve…

J’ai découvert l’auteure avec la série U4, et j’apprécie beaucoup la sensibilité de sa plume, c’est le dernier tome de cette trilogie où nous avons suivi les parcours de 6 personnages aux destins et aux caractères aussi contrastés qu’attachants. Formidable ode à l’amitié, ce roman aborde des problématiques pré-adultes traitées avec finesse et sans détour : sexualité, handicap, addiction, colocation, relation à distance, bizutage, vivre sans ses parents, quête de sens… Très certainement parce que ce roman montre que l’amitié est un chemin semé d’embûches mais aussi une aide précieuse pour surmonter le plus difficile, j’ai beaucoup pensé au film Les petits mouchoirs pendant sa lecture.

Ma chronique du tome 1 Ici

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Merci aux Editions Nathan et PKJ (Pocket Jeunesse)

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures!

8 Réponses to “Sélections livres de l’été 2018 #01 (Romans ados)”

  1. Antonin Atger Auteur (@AntoninAtger) 25 juin 2018 à 14 h 08 min #

    Je suis Antonin Atger, l’auteur d’Interfeel. Merci de cette sélection !

    • bbbsmum 25 juin 2018 à 20 h 30 min #

      Je suis très touchée de votre passage sur le blog, merci ! 🙂
      Et dites-moi tout ! Y aura-t-il une suite ?

  2. mamanaparis 25 juin 2018 à 15 h 40 min #

    Merci pour ces tuyaux! penses-tu que mon préado de 10 ans pourraient en lire certains, voir tous?

    • bbbsmum 25 juin 2018 à 20 h 29 min #

      Dys sur 10 et L’étoile rebelle sans soucis, le reste on est peut-être plus pour les ados et Young adultes, par contre guette mes sélections j’ai des titres à suggérer pour les préados 😉

  3. mathy 30 juin 2018 à 9 h 07 min #

    j’ai égaré la lune me tente beaucoup !

    • bbbsmum 1 juillet 2018 à 21 h 22 min #

      J’aime beaucoup ainsi que le précédent du même auteur !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mes lectures de juin 2018 ( + concours-livre à gagner) | BBB's mum - 10 juillet 2018

    […] car j’ai aussi beaucoup lu de romans ados et Young adults présentés ICI ! […]

  2. Sélections livres de l’été 2018 #04 (bons lecteurs autonomes & préados) | BBB's mum - 13 juillet 2018

    […] ma sélection ados, je vous ai parlé de ce jeune auteur breton de talent. Il s’aventure avec cette nouvelle […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :