Petits romans pour grandes émotions

12 Jan

Aujourd’hui je vous propose 4 PEPITES

4 énormes coups de ♥

Ces quatre romans ont en commun de traiter des sujets pas faciles avec infiniment de délicatesse ! 

Ces textes sont magnifiques ! Ne passez pas à côté ! Lisez-les et faîtes-les lire à vos loulous !

 


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Edgard et Taïna d’Isabelle Neveux aux Editions Le livre de Poche Jeunesse : Un jour, le père d’Edgard rentre à la maison avec un air mystérieux et un sac rempli de serviettes de plage. La pire surprise de tous les temps ? Non, la meilleure. Leur famille part vivre un an à Tahiti, dès la rentrée ! Edgard est aux anges. Adieu les devoirs, les trottoirs gris et la pluie… À lui l’océan, les cocotiers, le sable fin et le soleil !
Mais déménager à l’autre du monde, même sur une île paradisiaque, n’est pas de tout repos. À l’école, il faut se refaire des copains (pas facile quand on est le seul rouquin de sa classe), et à la maison, le père d’Edgard est souvent absent. En plus, à la télé, on annonce le passage d’un cyclone très très puissant… Heureusement, il y a Taïna, sa nouvelle amie sur laquelle il peut toujours compter.

Un ptit roman qui évoque le déménagement, le déracinement vers des terres inconnues aux coutumes différentes.  Si au départ le tableau semble paradisiaque et idyllique, Edgar découvre d’autres aspects moins sympathiques de vie au soleil : les maladies comme la dingue, les cyclones et surtout l’éloignement d’avec ses amis et ses repères; mais heureusement l’amitié le portera dans cette nouvelle vie ! Un petit roman facile à lire, à la fois frais et sensible !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Papa est en bas de  Sophie Adriansen et Tom Haugomat aux Editions Nathan : Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme  » la tartiflette « , il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

Un texte bouleversant qui nous parle du handicap, et puis de la mort annoncée d’un parent, de l’accompagnement en fin de vie et de la transmission ! Le texte est sans tabous, sans pathos mais doux et subtil, j’ai souri, j’ai pleuré, j’ai été infiniment émue tant par la complicité entre cette petite  fille et son papa. Un livre qui vous marque ! Le sujet n’étant pas facile il est à conseiller pour les plus de 10 ans et n’hésitez pas à discuter avec votre enfants après sa lecture.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Miss Crampon de Claire Castillon aux Editions Flammarion Jeunesse : Souvent, Suzine se chut. Les cheveux plaqués sur les oreilles, elle se coupe du monde pour ne pas affronter les autres et pour cacher sa différence. Un jour, ses meilleures amies se disputent et lui demandent de choisir un camp. Suzine se chut, ses amies l abandonnent. Elle va alors devoir faire preuve de courage pour retrouver confiance en elle. Pendant ce temps, le concours de Miss France du club de foot se prépare…

Un texte qui évoque un handicap ( la surdité de perception) et donc une différence et la difficulté à vivre cette différence en cette période sensible qu’est l’adolescence ! Comment construire son estime de soi, comment réussir à s’intégrer au milieu des autres jeunes, quand on se sent différent et fragile. Un roman moderne, sensible et drôle écrit du point de cette jeune-fille extraordinaire qu’on a délibérément envie d’aider et de voir heureuse.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


La vie commence aujourd’hui de Christophe Léon aux Editions La Joie de Lire : Clément est un adolescent extrêmement intelligent, précoce même puisqu’il a obtenu son bac à 14 ans avec mention très bien. Mais Clément est aussi atteint d’une forme de poliomyélite particulièrement grave et est tétraplégique, cloué dans son lit. « Seule la tête fonctionne correctement » dit-il. Clément vit seul avec sa mère et a besoin chaque jour d’une assistante de vie, la douce Olga. Il a aussi une excellente amie, Janie, qu’il a connu au lycée. Si l’adolescence n’est déjà pas une période facile pour un enfant « normal », autant dire que Clément la vit très mal. Souvent ronchon voire agressif avec ceux qui veulent l’aider, Clément aimerait connaître comme ses petits camarades ses premiers émois amoureux, l’éveil des sens… D’autant plus que sa paralysie ne l’empêche pas d’être extrêmement sensible au toucher. Il ressent beaucoup de frustration et d’injustice. Et un jour c’est le coup de grâce : Janie tombe amoureuse d’un certain Mathys. Clément se sent trahi et coupe les ponts.

Un roman fort, plein de tendresse et de pudeur qui aborde un sujet encore tabou : la sexualité des personnes handicapées. A proposer à vos adolescents à partir de  14 ans. Le texte m’a particulièrement bouleversée et m’a beaucoup fait penser à mes premiers petits élèves handicapés moteur dont j’ai accompagné l’enfance puis l’adolescence, témoin de leurs émois, de ces cœurs qui vibraient si forts dans l’emmurement des corps….

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Lequel vous tente le plus ?

 

 

Pour vous procurer ces titres, un clic sur les titres ou les couvertures !

Merci aux Editions Le livre de poche jeunesse, Nathan,

Flammarion Jeunesse et La Joie de Lire

4 Réponses to “Petits romans pour grandes émotions”

  1. mathy 13 janvier 2019 à 22 h 50 min #

    le premier me plaît bien, la couverture est mignonne et le thème attirant
    Le deuxième je l’ai lu, j’en garde un bon souvenirs, très émouvant
    Le troisième, la couv’ est canon, le thème très intéressant
    Le quatrième est surprenant, il attise ma curiosité, ce serait le premier que je choisirai 🙂

    • bbbsmum 14 janvier 2019 à 20 h 14 min #

      C’est vraiment 4 coups de cœur ❤

  2. petitdiables 15 janvier 2019 à 13 h 04 min #

    Ils ont l’air très chouettes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :