Mes lectures de mars 2019

31 Mar

Comme chaque mois,

je vous présente aujourd’hui

mes dernières lectures !


Je ne partage ici que mes lectures « adultes »; 

mais si j’ajoute les ouvrages jeunesse et ados lus dans le cadre de mon mémoire

je frôle la cinquantaine d’ouvrages ! ( j’en ai le vertige moi-même)

Vous comprendre un peu mieux pourquoi je suis moins présente sur la blogosphère !  🙂

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦



La Cerise sur le gâteau(*) d’Aurélie Valognes aux Editions Mazarine : La vie est mal faite : à 35 ans, on n’a le temps de rien, à 65, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire…
Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose. Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari ! Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage ! Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien… Et si la retraite n’était pas un long fleuve tranquille ?

J’ai reçu ce roman grâce à une opération Babelio me proposant de découvrir ce titre en avant-première puis de participer à la soirée de lancement en compagnie de l’auteur. Malheureusement en dernière minute, une contrainte professionnelle m’a privée de ce moment privilégié ! La déception passée il me reste un excellent souvenir de lecture. Aurélie Valognes, une fois encore, soigne ses personnages et nous régale de situations mêlant humour, tendresse et un brin de loufoquerie. Les relations humaines et familiales, les changements de vie sont au cœur de ce récit. C’est aussi pour moi le roman le plus engagé de l’auteur qui éveille notre conscience écolo mais taquine aussi gentiment ( avec auto-dérision)  les extrémistes du zéro déchet !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Les phrases interdites si vous voulez rester en couple (*) de Pascale et Gilles Legardiner aux Editions J’ai Lu : « Du premier regard jusqu’aux noces d’or, les mots construisent nos couples… ou les détruisent !
Découvrez – et déjouez dans la bonne humeur – les pièges qui menacent une aventure à deux. Explorez les points de vue pour mieux comprendre l’autre et dialoguer autour de ce qui peut agacer. Dans une époque qui oppose trop souvent femmes et hommes, un vrai couple pose enfin un regard croisé, positif et plein d’humour, sur la façon dont chacun fonctionne, jusque dans ses travers… Voici la plus abordable et la plus joyeuse des thérapies de couple. Riez de ces redoutables petites phrases, évitez de les prononcer, et vivez heureux ensemble ! »

Un ouvrage construit autour de chapitres reprenant les phrases qu’il vaut mieux éviter en couple :  » Tu ne m’as jamais parlé comme ça », « Ta mère a bien raison à ton sujet »,  » T’as tes règles ou quoi ? »… avec beaucoup d’humour et on le sent pas mal d’expérience, Gilles et Pascale prennent tour à tour la parole pour nous expliquer pourquoi exclure certaines phrases pour vivre heureux à 2 ! Vous verrez beaucoup de situations sont très très parlantes 😀  ! C’est pour moi le cadeau idéal pour le futur enterrement de vie de jeune fille d’une de mes amies 😉

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Ce que j’aimerais te dire : si je savais trouver les mots, si j’avais plus de temps, si… (*) d’Emeric Lebreton aux Editions Orien’Action : Un titre qui sonne comme une confidence, un murmure susurré dans le creux de l’oreille. Mais qu’on ne s y trompe pas : nul secret ici qui ne doive être dissimulé et ne puisse être répété. Car ce qu’a à nous dire Emeric Lebreton dans ce nouvel ouvrage concerne le plus grand nombre c’est-à-dire le genre humain. Humain trop humain comme disait Nietzche, humain aux prises avec toutes ses contradictions, ses élans passionnés et ses doutes mortifères. Humain en proie à l exaltation et au découragement, ce qu’il est de grandeur, de lâchetés et de peurs. Et pourtant, le bonheur est là, à portée de main, il est en nous, il s appelle confiance, il s’appelle envie et dépassement de soi. Emeric Lebreton n’aime rien tant que prendre le contrepied de son époque : ainsi la réussite n’est plus une ambition égoïste mais devient un moyen d’être heureux, le véritable antidote à la morosité ambiante, le secret du bonheur. Tel un défi lancé aux hommes et à lui-même, il nous invite à considérer le monde avec un regard neuf : non, la fin ne saurait « justifier les moyens » comme il put être dit ; seuls les moyens que nous mettons en œuvre pour réussir nos vies justifient notre existence sur terre. D’une grande sensibilité, émaillé de poèmes, de contes et d’expériences vécues, Emeric Lebreton signe avec ce livre une partition originale et inspirée.

Un livre de développement personnel très facile d’accès, pour nous guider il propose à la fois des conseils, des histoires (témoignages et paraboles), des petits exercices. Y sont abordées les notions de deuil, de confiance en soi, de conflit, du temps qui passe, des épreuves de la vie. Une douce lecture à la fois apaisante et bienfaisante !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

La pleine conscience à l’école de 5 à 12 ans (*) sous la direction de Ilios Kotsou aux Editions De Boeck et Van In : Cet ouvrage propose aux enseignants toute une série d’ateliers et d’activités de pleine conscience, à réaliser en classe avec les élèves dès 5 ans. La pleine conscience est une pratique laïque, moderne, dont les effets bénéfiques font, depuis une trentaine d’années, l’objet de nombreuses études scientifiques. De plus en plus d’études mais aussi de témoignages d’enseignants démontrent les bénéfices de la pratique de la pleine conscience, en particulier pour mieux gérer le stress et développer le sentiment de mieux-être à l’école. Cet ouvrage propose aux enseignants toute une série d’ateliers et d’activités pour pratiquer la pleine conscience en classe, avec des élèves à partir de 5 ans. Ces activités sont organisées par types et par thèmes, pour faciliter la manipulation de l’ouvrage. Elles sont accompagnées de nombreux conseils et explications.

Un ouvrage très complet à destination des enseignants qui nous aide à mieux comprendre les émotions de l’enfant, afin de les aider à gérer leur stress, gagner en attention, en concentration, en confiance en soi; et qui propose 39 exercices variés, détaillés dans des fiches explicatives permettant leur mise en œuvre en classe. Les exercices s’accompagnent de pistes audio à télécharger grâce à un QR code dans le livre. Ce livre donne vraiment envie de se lancer en classe dans les activités de pleine conscience, je pense expérimenter cela dans ma pratique à la prochaine rentrée.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


100 idées pour mieux discerner difficultés et besoins spécifiques dès la maternelle (*) de Florence Cabellan aux Editions Tom Pousse : Chaque année, dans chaque classe de maternelle, un petit nombre d’élèves nécessite une attention très particulière du fait de leur comportement ou de leurs problèmes de mémorisation et de concentration. A chacun son lot de difficultés que l’enseignant se doit de prendre en compte et d’examiner précisément pour comprendre. Or, quelle que soit l’expérience de l’enseignant, il n’y a pas d’explications toutes faites face à des manifestations parfois déroutantes au sein d’un groupe pas toujours facile à gérer. Aussi, il est nécessaire de trouver rapidement des pratiques pédagogiques efficaces dans l’organisation de la classe et la gestion de l’espace, afin que ces élèves puissent progresser dans les apprentissages. 100 idées qui apportent des aides concrètes pour mieux accompagner au quotidien ces élèves de maternelle en difficulté. 100 idées pour formuler des hypothèses axées sur l’observation, comprendre le contexte, tenter de discerner les difficultés et les besoins spécifiques de chacun et détecter les indices qui doivent alerter. 100 idées décrivant les outils pédagogiques qu’il est possible de mettre en place. 100 idées pour établir un partenariat avec les parents et chercher les réponses que peuvent apporter parfois des professionnels de la santé. 100 idées pour trouver vers qui s’orienter selon les difficultés. 100 idées destinées aux enseignants du 1er degré, aux auxiliaires de vie scolaire, parents et à tous ceux qui prennent en charge les élèves en difficulté.

Je vous ai déjà présenté pas mal de titres de cette collection, que j’adore ! C’est comme toujours une mine de conseils très clairs, efficaces. Des ouvrages dans lesquels on peut aller rechercher des idées régulièrement face aux difficultés de certains enfants ! On s’y repère très facilement car les conseils sont groupés par types de difficultés ( attention, mémorisation, expression, praxies, acte de la vie quotidienne…) Il est pour moi indispensable à chaque enseignant de maternelle mais aussi pour les AVS souvent démunis et en manque de formation.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Le Voleur de brosses à dents d’Eglantine Eméyé aux Editions J’ai Lu : « Mille fois, j’en ai eu assez. Assez de toi, Samy, assez de ceux qui ne comprennent rien, de la société qui ne fait rien. Assez. Et puis mille fois, j’ai espéré, mille fois, j’ai ri et pleuré avec toi, mille fois, je t’ai serré dans mes bras. Alors j’ai écrit ce livre pour toi, mon petit bonhomme si différent, pour moi, et pour ton frère, afin qu’il n’oublie pas tous ces fous rires qui émaillent aussi notre drôle de vie. J’ai écrit ce livre pour toutes ces familles dont personne ne voit le désarroi, pour témoigner de notre quotidien. J’ai écrit ce livre en n’épargnant personne, parce que personne ne nous épargne. C’est l’histoire de notre combat, c’est l’histoire de notre amour. » Le récit d’une jeune femme confrontée au handicap, le cri d’amour d’une mère.

Evidemment des lectures sur l’Autisme ce mois-ci encore, j’ai été bouleversée par ce témoignage et le courage incroyable de cette maman face au polyhandicap de son enfant. Je vous conseille de le lire et de regarder le reportage qu’elle a réalisé pour mieux comprendre les difficultés auxquelles sont confrontées les familles encore aujourd’hui tant dans le quotidien avec leur enfant que face aux aberrations administratives pour l’orientation et les soins nécessaires à ces enfants.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Gabin sans limites de Laurent Savard aux Editions Petite Bibliothèque Payot : Gabin a deux ans et demi et il ne parle toujours pas. La pédiatre ne s’inquiète pas pour lui. « Peut-être n’a-t-il rien à dire ? » suggère-t-elle. Elle prend Gabin et le pose sur la balance. « Alors, voyons voir combien tu pèses. Non, mon lapin, arrête de bouger. Ah, un futur sportif, l’animal ! A la louche, on va dire douze kilos cinq. Allez, treize, ça porte bonheur ! ». Un fils autiste, un père artiste, et le livre de leur vie. Drôle, tendre, grinçant, zébré de poésie et d’énergie. Bourré d’amour. Laurent Savard et Gabin y mettent le feu aux préjugés.

Ici aussi un témoignage très fort, terriblement dur, tendre et drôle à la fois pour raconter les combats du quotidien avec un enfant autiste. Une belle leçon d’optimisme !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Autisme : décoder les mystères de la vie en société – Pourquoi jouer avec les enfants du quartier alors que je voudrais compter les grains de sable ? (*) de Temple Grandin et Sean Barron aux Editions De Boeck sup : Temple Grandin et Sean Barron abordent toutes les difficultés auxquelles les individus avec autisme sont confrontés dans le domaine de l’interaction sociale et élaborent des lignes directrices permettant de vivre avec les autres. Pour les personnes avec autisme, comprendre comment réagir aux contacts avec les autres est particulièrement compliqué. Temple Grandin et Sean Barron ont pourtant réussi à bien s en sortir, à en juger leur vie sociale épanouie et leur réussite professionnelle. Temple, elle, pense en images. Au contact de nombreux adultes et enfants, elle est arrivée à stocker une véritable base de données dans son cerveau. Son esprit logique a ainsi été en mesure de lui dicter ses comportements sociaux. Ceux de Sean, en revanche, ont longtemps été contrôlés uniquement par ses émotions. Dérouté par les règles sociales, seul, sans amis, il a imaginé ses propres règles et les a imposées aux autres. Néanmoins, ils ont tous deux fini par accepter le monde tel qu’il était et ont réussi à y trouver leur place. En se basant sur leur propre histoire, les deux auteurs abordent les difficultés auxquelles les personnes avec autisme sont confrontées. Et surtout, ils nous donnent les clés pour aider chaque personne avec autisme ou son entourage à vivre, comprendre, s adapter et travailler avec les autres.

Un ouvrage très dense et très complet qui nous explique l’autisme à travers le témoignage de deux autistes célèbres. Il permet de mieux comprendre certaines difficultés auxquelles ils sont confrontés et notamment dans le domaine de l’interaction sociale. Le livre s’adresse plutôt à un public averti, on est parfois un peu déroutés par des paragraphes redondants, mais l’objectif est que le lecteur puisse avoir également accès à une lecture partielle par points-clés. Un livre qui m’a beaucoup éclairée dans mes recherches estudiantines.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Devenir papa (*) d’ Anna Machin aux Editions Larousse : Devenir père est l’une des expériences les plus courantes mais aussi l’une des plus profondes qui puissent changer la vie d’un homme. Il y a cinquante ans encore, on supposait que le rôle du père était d’aller travailler, de rapporter la paie et d’incarner l’autorité dans le foyer. Aujourd’hui, on découvre toute la complexité de la paternité, et les nombreux questionnements des nouveaux papas :  La paternité va-t-elle me changer ? Comment les autres hommes remplissent-ils ce rôle ? Comment puis-je aider mon enfant à devenir un adulte en bonne santé et heureux ? Dans Devenir papa, Anna Machin s’appuie sur ses recherches et sur les récentes découvertes en génétique, en neurosciences et en psychologie pour raconter la paternité. Elle explique les changements physiologiques extraordinaires qu’un homme subit lorsqu’il devient père, comment les gènes d’un homme influencent le papa qu’il sera, et comment un père apporte une contribution unique au développement de son enfant, à sa protection et à son éducation. Tout au long du livre, l’auteur retranscrit également des témoignages attachants et nous donne des informations fascinantes sur les pères du monde entier.

Parce que la parentalité ce n’est pas que l’affaire des mamans ! 😉  Voici un beau livre à offrir à tous les papas et futurs papas. Il ne s’agit pas d’un livre pratique sur la gestion d’un enfant et de la biberonnerie, c’est un ouvrage psychologique, vibrant hommage à l’instinct paternel, qui aide à mieux appréhender les émotions ressenties lorsqu’on accueille un enfant avec des témoignages particulièrement touchants.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Trucs magiques des supers papas (*) de Sophie Nanteuil aux Editions Larousse : Pas besoin d’être un papa poule pour être un papa cool ! S’occuper de ses enfants, les emmener à l’école, leur préparer le repas, surveiller les devoirs… cela fait partie (ou presque !) du lot quotidien des papas d’aujourd’hui. Mais ce n’est pas toujours facile ! Découvrez dans cet ouvrage les astuces de nombreux papas (testées et approuvées) pour gérer les multiples aléas de la vie de parents : de la musique pour se réveiller dans la bonne humeur, une course contre la montre pour s’habiller en un temps record, des recettes ludiques (et stratégiques) pour manger de tout sans rechigner, des petits massages pour se relaxer le soir et aller se coucher dans le calme… Classés selon les moments de la journée (semaine, week-ends et vacances), ces trucs magiques vont vous simplifier la vie ! 100 % testés et approuvés par leur petite tribu !

C’est l’ouvrage qui complète à merveille le précédent, puisque cette fois les papas trouveront plein d’astuces pour gérer leur petite ou grande tribu. Sophie Nanteuil, après Les trucs magiques des super mamans, ( chroniqué ICI il y a un an)  regroupant des astuces récupérées via le groupe Facebook Trucs de mamans, récidive en faisant appel aux super papas de cette communauté. La présentation est très sympathique et colorée, il y a fort à parier que papa et maman se disputent l’ouvrage !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Le guide des antidouleurs naturels : Alimentation, médecines traditionnelles, neurosciences… : les secrets d’un médecin pour lutter contre vos douleurs aiguës ou chroniques (*) du Dr Yann Rougier et Sophie Borrel aux Editions Leduc.S : Ça tire, ça brûle, ça tape, ça vrille, ça pique, ça pulse… Bref, ça fait mal ! Personne n’est épargné. Un migraine, une rage de dents, une douleur articulaire, un mal au dos ou au ventre… La douleur fait partie de notre vie et, même avec la meilleure volonté du monde, nous ne pourrions pas l’éradiquer. Au-delà des médicaments, que l’on peut réserver aux moments d’urgence ou aux très fortes douleurs, la médecine traditionnelle regorge de produits et de techniques efficaces et sans danger. Des conseils pratiques, validés par la science, faciles à mettre en œuvre au quotidien pour soulager toutes les douleurs courantes.

Un livre que j’avais envie de lire pour apporter quelques conseils à l’un de mes proches souffrant de douleurs chroniques particulièrement sévères. En pratique je n’ai pas encore testé ( ou fait tester) ces conseils, mais ils sont faciles à mettre en place s’agissant notamment de beaucoup d’aliments ou de méthodes naturels ( froid, argile, tisanes, huiles essentielles, massages, techniques de yoga ou réflexologie, épices, aliments le moins acides possibles…) , à tenter rapidement !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Vous trouverez bien d’autres idées, j’en suis sûre, parmi les lectures de mars de ma copinet Mathilde sur son blog !

Les livres avec * ont été reçus en SP, Merci

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures

7 Réponses to “Mes lectures de mars 2019”

  1. mamantornade 31 mars 2019 à 23 h 21 min #

    Je ne sais pas si te remercie ayant déjà une PAL à trente…

    • bbbsmum 1 avril 2019 à 20 h 09 min #

      hihihihi mais si remercie moi 🙂

  2. vinie 1 avril 2019 à 10 h 52 min #

    Le guide des antidouleurs naturels doit être pas mal, il faudra que je me penche dessus 🙂

    • bbbsmum 1 avril 2019 à 20 h 09 min #

      Je suis persuadée qu’il y a beaucoup à tirer des aliments et produits naturels ! 🙂

  3. Mathy 1 avril 2019 à 22 h 32 min #

    Tu te confonds en excuse pour ton absence mais ce n’est vraiment pas la peine, je pense qu’on a tous conscience qu’on ne peut pas agir sur tous les tableaux. Et puis, chapeau ! Malgré une vie chargée à bloc, tu es là et tu nous proposes une liste bien complète de nouvelles lectures (d’ailleurs je suis toujours impressionnée par le nombre de pages que tu dévores avec une pincée de déception de ne pas savoir pour les livres jeunesses ^^)
    Cette fois si je devais choisir j’opterais pour Le voleur de brosses à dents. Je suis tellement admirative des mères courages et je me révolte avec elles des difficultés si bête que l’on rencontre ! Jolie semaine à toi ❤

    • bbbsmum 2 avril 2019 à 21 h 40 min #

      En fait les livres jeunesse sont présentés au fur et à mesure, il y en a d’ailleurs dans mon billet du jour sur l’autisme 😉 belle semaine à toi aussi et merci de ta fidélité ! ❤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :