Mes lectures de maîtresse – Automne 2019

22 Oct

Je vous avais promis de vous parler de mes lectures d’enseignante spécialisée

je profite des vacances pour honorer ma promesse

d’autant que depuis cet été j’ai lu des ouvrages passionnants 

qui intéresseront autant les professionnels de l’éducation que les parents !

C’est part pour une petite revue de presse des titres à ne pas manquer !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

100 idées pour gérer sa classe de Alain Corneloup aux Editions Tom Pousse : 100 idées pour aider tous les professeurs des écoles qui rencontrent des difficultés de gestion de leur classe : qu’ils soient débutants et prennent leur première classe ou qu’ils soient expérimentés et pourtant rencontrent des difficultés ponctuelles. Chaque proposition est le fruit d’une longue expérience au sein de l’école. Chacune a été observée, pratiquée, testée et contrôlée par l’auteur dans sa pratique ou dans l’observation et l’accompagnement des professeurs qu’il a formés. Comment gérer ma classe, comment m’adapter au milieu, comment prendre en compte tous les éléments qui gravitent autour de la classe… autant de questions auxquelles ce livre tente de répondre et de provoquer une réflexion du lecteur sur sa propre pratique. 100 idées de bon sens ou fonctionnelles sous la forme de conseils, de réflexions, de savoir-faire, de savoir-être et même de moyens simples pour éviter que le professeur des écoles se trouve dans des situations où la gestion de la classe prend le pas sur la transmission de connaissances. 100 idées qui intéresseront aussi les parents et tous ceux qui prennent en charge les écoliers afin de mieux comprendre ce que l’école attend d’eux et peut leur apporter. Il est important que l’enseignant puisse compter sur l’appui et la compréhension du milieu familial pour gérer au mieux sa classe.

Alain Corneloup est aujourd’hui responsable pédagogique des journaux quotidiens pour enfants Mon Quotidien et Le Petit Quotidien). Au cours de sa carrière dans l’Éducation nationale, ses rôles de maître formateur, de conseiller pédagogique, de directeur de l’école annexe de l’IUFM de Paris et enfin de responsable pédagogique d’un IUFM privé, l’ont amené à conseiller, accompagner, former de très nombreux professeurs des écoles.

Vous aurez reconnu une collection dont je vous ai souvent parlé sur le blog. C’est clairement l’ouvrage que je recommanderai à un (e) jeune collègue en recherche d’un support pour débuter l’exercice de ses fonctions. Qu’il s’agisse de tenue de classe, d’organisation, de différenciation, de travail d’équipe, tous les sujets essentiels sont ici traités avec des clés claires et pertinentes.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

L’éducation positive dans la salle de classe de Soline Bourdeverre-Veyssiere aux Editions De Boeck Supérieur : On entend beaucoup parler de l’éducation positive et de ses vertus, réelles, mais rarement de la façon de l’appliquer concrètement dans la salle de classe. Soline Bourdeverre-Veyssiere, riche de son expérience d’enseignante et d’autrice, s’appuie sur les recherches pédagogiques et neuroscientifiques les plus récentes pour vous aider à développer une pédagogie qui s’adresse autant au cœur et aux émotions de l’enfant qu’à sa tête. Qu’est-ce que la bienveillance exactement ? Comment favorise-t-elle l’autonomie des élèves ? Comment l’appliquer en classe malgré les inévitables moments de tension ? Truffé d’exemples tirés de la vie quotidienne et de situations de classes réelles, cet ouvrage vous donne des outils pratiques pour substituer les encouragements aux punitions, rompre les dynamiques de lutte de pouvoir. Astuces et solutions ponctuent les apports théoriques de l’ouvrage.Vous, enseignants, êtes celles et ceux qui connaissez le mieux vos élèves : c’est là le point de départ de cet ouvrage qui vous donnera les clés pour appliquer concrètement les principes de l’éducation positive.

Un coup de cœur pour ce titre sur l’éducation positive qui livre avec moults exemples de nombreux conseils et dont la lecture est particulièrement agréable avec des schémas, des essentiels, des zooms, des boîtes à outils. Je n’ai pas été surprise de trouver dans la bibliographie de l’auteure des références que j’adore :  Filliozat, Akoun & Pailleau, Alvarez, Guegen

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Dessine-moi une école où il fait bon vivre – L’expérience d’un professeur qui change l’école de l’intérieur de Cédric Forcadel aux Editions Vuibert : Au travers de 15 chroniques délicieusement écrites, abordant des sujets faisant débat tels que les rythmes scolaires, la place des parents dans l’école, la formation des enseignants, les écrans… Cédric Forcadel tord le cou aux idées reçues sur l’école. Il nous invite, nous enseignants, nous parents et nous citoyens, à un voyage en pédagogie, tiré à la fois de son expérience singulière d’enseignant et de directeur d’école publique près de Rouen, ainsi que des apports des sciences de l’éducation et notamment des pédagogies alternatives. Son objectif ? Défendre une certaine vision de ce que devrait être l’école publique au quotidien : apprendre tout en s’épanouissant, apprendre tout en vivant en harmonie avec les autres, apprendre tout en s’ouvrant au monde, apprendre en contribuant à construire une société démocratique, égalitaire et fraternelle.

Un livre à la fois de réflexions et de témoignages d’un enseignant pas comme les autres ! J’ai parfois la désagréable sensation de rencontrer de plus en plus de collègues perdant foi en notre beau métier, j’ai envie de leur faire lire cet ouvrage pour leur redonner confiance et l’envie de se battre pour nos enfants et notre institution.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Transmettre l’essentiel à l’école (et à la maison): pour construire un monde sain, heureux et solidaire d’ Isabelle Servant aux Editions Eyrolles : Que devraient apprendre nos enfants à l’école ? Comment aider nos enfants à grandir et à s’épanouir sereinement, ensemble ? Que doit-on leur transmettre en priorité ? Pour quel projet de société, d’humanité ? Quel est le rôle des parents ? Et celui de l’école ? Comment mieux former, préparer, soutenir les enseignants dans ce métier si passionnant, si précieux (mais si difficile aussi !) ? Comment impliquer les parents et mieux les préparer à ce rôle de parent… d’élève ? Posé autrement, quel est cet « essentiel » ou ces essentiels (savoirs, savoir-faire, savoir-être, valeurs partagées, expériences…) qui devraient être transmis via l’école, c’est-à-dire indépendamment des différences familiales, pour leur permettre de tendre ensemble vers un monde sain ? Ce livre pose 30 compétences fondamentales et émancipantes puis donne la parole à des personnes engagées depuis longtemps dans une éducation de sens, humaniste, pragmatique. Parmi les contributeurs : Isabelle Peloux, Sophie Rabhi, Caroline Sost, Kevin Finel, Ramin Farhangi, Antonella Verdiani, Catherine Gueguen, Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, Isabelle Filliozat, Ken Robinson, Éric Julien.

Enorme coup de ♥ pour ce titre qui met en mots l’école dont je rêve en déclinant 30 compétences  (10 permettant de développer une relation saine à soi-même, 10 sur a construction des apprentissages et 10 sur les compétences relationnelles face au monde et aux autres ). Une présentation lumineuse et ludique, de nombreux QR codes pour aller plus loin. Un ouvrage à la fois motivant et inspirant porté par le bel optimisme de sfervents défenseurs de la pédagogie positive ! ♥

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Mon enfant est heureux à l’école: L’aider à s’épanouir de la maternelle au CE2 de Gabrielle Sebire & Cécile Stanilewicz aux Editions Eyrolles : De la maternelle au CE2, c’est-à-dire du cycle1 au cycle 2 des apprentissages, l’enfant découvre un nouveau cadre, un nouveau rythme, et vit une étape déterminante de sa scolarité. Pour vous, parent, de nombreux doutes et interrogations se font jour : comment faire pour qu’il se socialise et trouve sa place dans le groupe ? Comment l’aider à gérer ses émotions hors de la maison et construire son autonomie ? Comment lui donner confiance en lui au plan scolaire et l’accompagner dans ses apprentissages ? Cet ouvrage qui fait la part belle aux activités et exercices à effectuer en famille, a pour objectif d’accompagner l’enfant et ses parents dans cette transition afin que son parcours à l’école lui permette de s’épanouir.

Un ouvrage à destination des parents pour accompagner leur enfant dans sa scolarité avec bienveillance que ce soit dans les apprentissages, les relations aux autres ou à soi-même. Comme le précédent j’ai beaucoup apprécié la présentation colorée et très accessible. On y trouve des astuces, conseils, des témoignages d’autres parents qui rassurent et en fin d’ouvrages quelques activités ou fiches détachables qui seront bien utiles à la maison ( memo pour apprendre ou pour se concentrer, routines, missions, emplois du temps, mots à utiliser pour l’estime de soi..)

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

J’ai des DYS dans ma classe ! Guide pratique pour les enseignants de Marjorie Camus-Charron et Michel Habib aux Editions De Boeck Supérieur : Cet ouvrage explique comment les apprentissages fondamentaux, lecture, écriture et calcul, se construisent et comment répondre aux troubles dys par une pédagogie adaptée. Avoir des dys dans sa classe est tout à la fois une banalité pour certains et une énigme pour beaucoup. Premier à constater les difficultés de l’enfant, l’enseignant est aussi le mieux placé pour en informer les parents. Le rôle de l’enseignant est donc crucial dans le repérage des troubles dys d’autant qu’il est le seul capable d’amorcer les premiers ajustements pédagogiques pour préserver la progression scolaire de son élève. Mais pour les repérer et agir de façon appropriée, encore faut-il comprendre ces troubles dys ! Illustré de nombreuses situations de classe, regorgeant de solutions à adapter à votre pratique quotidienne et au cas particulier de vos élèves, ce livre vous aidera à envisager les troubles dys sans dramatiser et pour le plus grand bien de la classe.
Marjorie Camus-Charron et Michel Habib passent en revue les grands domaines où s’expriment les difficultés de l’enfant dys : lecture et écriture, langage oral, compétences numériques, mémoire, coordination, sans oublier les troubles de l’attention, l’hyperactivité et les élèves à haut potentiel.

Un ouvrage d’une très grande clarté et très complet qui apportera une aide précieuse et efficace aux enseignants accueillant des enfants dys dans leurs classes. Après un éclairage sur le diagnostic chaque chapitre se consacre à un trouble particulire pour mieux guider les enseignants. Vous y trouverez donc tout ce sont vous avez besoin si vous accueillez un enfant souffrant de dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie, troubles de l’attention, troubles de la mémoire, troubles mixtes des apprentissages, dyspraxie… etc

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

100 activités pour enfants DYS 100 activités pour enfants DYS de Cécile Zamorano et Françoise Chée aux Editions Nathan : Un guide pour accompagner son enfant dys dans ses apprentissages, de la maternelle au collège
1 enfant sur 10 est atteint de troubles dys. Sous ce terme générique, on regroupe l’ensemble des troubles cognitifs spécifiques ainsi que les troubles des apprentissages qu’ils induisent. Ce livre, divisé en plusieurs segments (sons, vocabulaire, motricité, écriture, lecture, vie pratique…) propose 100 activités adaptées aux enfants dys pour améliorer leur quotidien, à l’école comme à la maison. Un livre complet qui s’adresse à tous les types de dys- : dysphrasie, dyscalculie, dyslexie, dysphasie…

Je trouve ce titre très complémentaire du précédent, il est lui aussi bourré de conseils, de recommandations et contient également du matériel pédagogique à télécharger gratuitement pour une utilisation en classe ou à la maison.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

J’Eveille Mon Enfant à la Musique de Dominique Habellion aux Editions Jouvence  : L’objectif de cet ouvrage est de vous guider, vous les parents , dans l’accompagnement de vos enfants à travers la sensibilisation, l’éveil et la découverte de la musique, tout en respectant leur équilibre personnel. Rassurez-vous, vos enfants peuvent être heureux et faire de la musique même si vous n’êtes pas musiciens ! Exercice 1 : Dès la période prénatale , votre premier souci devra être de créer une atmosphère apaisante pour votre enfant et pour vous même.
Pour ce faire, il est plutôt conseillé de diffuser une musique calme et douce à des instants-clés de votre rythme familial. Cette écoute ritualisée va progressivement devenir familière donc rassurante. La musique, si épanouissante et merveilleuse soit-elle, peut parfois rebuter certains enfants, par crainte du solfège ou par lassitude d’une nécessaire répétition… Pourtant, en les sensibilisant dès leur plus jeune âge à la musique et cela dès la grossesse ! , il est possible d’inverser la tendance et de donner le goût des sons et des rythmes aux enfants, durablement. Dans cet ouvrage, l’auteur vous propose une sensibilisation musicale naturelle et sereine à travers des situations rythmiques et sonores simples et ludiques. Les « dispositifs » et les conseils qui vous sont proposés sont accessibles à tous sans aucune connaissance musicale préalable. Ils s’appuient sur votre désir de faire découvrir à votre enfant l’univers magique de la musique, à travers des jeux et des expérimentations. Organisé par tranches d’âge, ce livre suit les pas du nouveau-né, du bébé et de l’enfant, afin de l’accompagner dans sa découverte, jusqu’à, peut-être, sa décision de pratiquer un instrument en particulier, pour son plus grand bonheur et celui des oreilles de votre famille !

Parce que la musique est au cœur de notre vie de famille, j’ai eu un vif intérêt pour ce titre ! J’ay ai pioché de sidées d’activités à reproduire à la maison mais aussi auprès de mes petits élèves.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Communiquer et jouer par signes avec mon enfant: 50 activités dès la naissance de Julie Cottencin Bourgeois et Delphine Gilles Cotte aux Editions Eyrolles : Communiquer sans parler, c’est possible, grâce à la langue des signes. Ce livre d’activités vous propose de découvrir ce langage dès la naissance, en jouant avec votre enfant. Ludique, il s’articule autour de 8 chapitres thématiques. Dans chaque chapitre, l’enfant découvrira une vingtaine de signes grâce à des propositions variées : des comptines, des jeux, du bricolage, des contes… L’adulte y trouvera aussi des éléments pour se familiariser avec cette pratique : des astuces, des citations, des témoignages de parents. L’ensemble de l’ouvrage est illustré de photos et de dessins. Il présente au total environ 200 signes.

J’ai peu exploité le langage « bébé signe » avec mon fils petit mais ce mode de communication est de plus en plus au cœur de ma pratique professionnelle et mes collègues orthophonistes sont d’extraordinaires formatrices dans ce domaine. J’ai beaucoup aimé ce titre et son découpage autour de 8 thèmes chers aux tout-petits. Le petit bonus les QR codes qui permettent de découvrir des fichiers vidéos pour aller plus loin. Un ouvrage essentiel pour toux ceux qui veulent signer avec les enfants à la maison ou dans leur contexte professionnel.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Les livres ont été reçus en SP, Merci

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :