Eté 2020 Un livre Un jour #13 : Sacha l’été (BD-Frimousse)

13 Juil

13Comme l’an passé, durant chaque jour de l’été 2020

je mettrai à l’honneur un titre de littérature jeunesse

à glisser dans les valises des petits et grands lecteurs !

Je vous souhaite de belles découvertes littéraires !

 

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Sacha l’été

de Raffaella Bertagnolio et Jean-christophe Mazurie

aux Editions Frimousse (BD Mousse)

Nom d’un rutabaga ! Ainsi débuta cette histoire, de façon peu enthousiasmante il faut bien le reconnaître. Mes parents étaient repartis, m’abandonnant chez mes grand-parents que je connaissais à peine. Et le peu entrevu de ma grand-mère ne me donnait pas particulièrement envie d’en connaître davantage. Mais voilà, j’allais passer l’été avec eux, perdue au milieu de nulle part… Le grand-père, doux jardinier un brin fantaisiste, est plus chaleureux à première vue. Il l’emmène faire de grandes promenades. Au cours de celles-ci, ils apprennent à se connaître et entrent en communion avec la nature qui les entoure. Celles-ci leur réserve quelques surprises ! Six chapitres nous emmènent donc avec Sacha dans la campagne de son grand-père. Dans chaque « balade », Sacha rencontre un univers où la réalité et l’imaginaire se côtoient étrangement. Ainsi, les aventures de Sacha et son grand-père commencent avec « La magie des Champignons ». Sacha découvre que les champignons sont le fruit du mariage du soleil et de la pluie…d’où la magie…Sacha en a déjà plein son panier ! Mais quand son grand-père sous-entend qu’il y a ici un ours avec lequel il converse, Sacha lui répond : « Papyyy ! Pas la peine de me raconter des histoires… Un, je ne suis plus triste, donc inutile de dire des bêtises pour me dérider… Deux, Mamie n’est pas là, donc pas la peine de raconter n’importe quoi pour l’agacer. Oui, je suis plus un bébé et j’y vois clair dans ton jeu… Ce qui nous conduit directement au trois : je suis assez grande pour savoir que les ours ne parlent pas… » Mais elle va bel et bien rencontrer ce fameux ours qui parle, en effet, et n’a qu’une idée en tête : trouver un téléphone portable ! Puis, à la recherche des têtards, à la pêche, à la cueillette des mûres, Sacha se rapproche un peu plus de la nature qui le lui rend bien, par le dialogue. Ce qui donne des discussions cocasses…(surtout avec certains lapins insupportables et méchants, mais tellement craquants…) Plus Sacha s’ouvre à ce qui l’entoure, plus sa relation avec son grand-père et sa grand-mère devient tendre et bienveillante… Ce sera finalement bien difficile de partir…

Une BD de saison qui saura séduire petits et grands par son humour, ses bonnes répliques, et son tendre hommage aux relations intergénérationnelles et à la vie au grand air. Le découpage en chapitre facilite la lecture et permet de rebondir sur les aventures de nos héros terriblement attachants. Le genre de BD dont on espère une suite mon loulou et moi !

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Frimousse
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :