Le royaume sans soleil (Editions Saltimbanque)

4 Fév

Je vous propose aujourd’hui

une petite pépite

des Editons Saltimbanque.

 

Le royaume sans soleil

de Maïa Brami  et  Karine Daisay

aux Editions Saltimbanque

 

Blanche vit dans un royaume sans Soleil, triste et gris. Du haut de sa tour, elle rêve d’un monde plus beau. Un monde qu’elle a découvert dans son livre préféré qui raconte la légende de la femme-oiseau Sacagawea où les oiseaux  chantent et les saisons changent de couleur. Son père, le roi, est très puissant depuis qu’il vend de la lumière et un système pour imiter les saisons. Mais l’usine qui les fabrique libère beaucoup de fumée.
Un jour, le roi tombe malade et Blanche s’inquiète : est-ce qu’il va mourir ?
« C’est la vapeur émanant de l’usine qui pollue le royaume » répondent les médecins.
Alors que tout le monde panique, un colibri à l’étrange voix de femme s’approche de la petite fille et lui propose de partir avec elle. Est-ce l’esprit de Sacagawea ? Sur le dos de l’oiseau, Blanche vole à travers les nuages et arrive près d’une clairière. Elle y découvre, émerveillée, le Soleil et les arbres qui chantent.  C’est à ce moment-là que le colibri se transforme en femme : la princesse Sacagawea elle-même. Celle-ci lui donne un brin d’herbe pour faire repousser les arbres du royaume et un cocon pour soigner et sauver son père. Saura-t-il s’émerveiller de la naissance d’un papillon ? Tout dépend de lui…

Cet album sous forme de conte naturaliste dépeint de manière poétique un monde devenu terne et malade à cause des Hommes et dont les enfants sont les seuls à avoir un regard lucide.
Une histoire qui fait réfléchir sur l’environnement, la préservation de la planète mais aussi sur l’espérance à travers les yeux de Blanche. Cette petite fille symbolise la promesse d’un monde meilleur.
La dernière double page est consacrée à la princesse Sacagawea, très connue aux Etats-Unis et figure légendaire. Elle a réellement existé et participa aux premières expéditions vers la conquête de l’Ouest américain. Sa connaissance de la nature et des tribus amérindiennes a permis le succès de ces expéditions. Ce mythe inspire l’histoire de ce conte.

Enorme coup de cœur pour cet album au grand format qui nous propose une histoire qui mêle à la fois l’univers des contes traditionnels inspirés de légendes et un sujet très d’actualité puisqu’il est question de protection de l’environnement et du respect de la Nature. Les illustrations en papier découpé sont majestueuses et délicates mettant en lumière à la fois le côté onirique du conte mais aussi la candeur de la petite héroïne ! Pépite ! ♥

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Saltimbanque 

Une Réponse vers “Le royaume sans soleil (Editions Saltimbanque)”

  1. Join-Lambert 4 février 2021 à 20 h 35 min #

    En effet merveilleux conte aux fabuleuses illustrations de Karine Daisay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :