Archive | Les lectures jeunesse de BBB and co RSS feed for this section

Les nouveautés de la Bibliothèque Rose et Verte

1 Avr



Comme je l’écrivais en début d’hiver, avec l’entrée en CP de mon loulou, de nouvelles lectures apparaissent dans sa bibliothèque, il n’est pas encore suffisamment autonome pour lire ces petits romans seul, mais ils font clairement partie de sa motivation dans l’apprentissage de la lecture et sont en bonne place sur sa table de nuit ! Quant à moi je suis très émue de retrouver certaines collections de mon enfance comme la bibliothèque rose et la bibliothèque verte des Editions Hachette qui ont toujours autant de succès ! Depuis mes jeunes années, les pages se sont colorisées, les présentations et les sujets modernisés pour surfer sur l’actualité des sorties ciné notamment ! C’est le cas avec 1 des trois titres que je vous présente ! Mais j’ai aussi le plaisir de retrouver ceux dont j’ai tellement aimé suivre les aventures : Le club des 5. Petite surprise cependant si les textes d’Enid Blyton sont restés les mêmes, le Club des 5  a changé de catégorie pour passer de la bibliothèque rose à la bibliothèque verte, étions-nous meilleurs lecteurs que nos loulous ? 😉

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Ralph 2 – le roman du film : Une révolution est en marche dans le parc d’arcade de Stan Litvak : l’Internet ! Mais voilà qu’au même moment, le jeu vidéo Sugar Rush tombe en panne, laissant Vanellope désœuvrée. Et si la solution se trouvait justement sur la toile ? Ralph en est persuadé et il n’hésitera pas à mettre les pieds dans la prise Wifi pour redonner le sourire à son amie.

Un titre d’un peu moins de 100 pages richement illustré pour retrouver l’univers du film à proposer aux enfants à partir de 8 ans. Le séquençage en 6 chapitres ( + un épilogue) permet de fractionner la lecture du soir.


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Le Club des Cinq et le trésor de l’île d’Enid Blyton : Pour la première fois, François, Mick et Annie vont passer les vacances chez leur oncle et leur tante à Kernach. Ils y font la connaissance de leur cousine Claude, un vrai garçon manqué. Les quatre enfants deviennent vite inséparables. Accompagnés du fidèle chien Dagobert, ils partent à la découverte d’un trésor indiqué sur une vieille carte de l’île de Kernach.

Quel bonheur de relire ce texte, qui n’a pas pris une ride, j’ai eu l’impression de retrouver des vieux copains du ce2 ! J’ai très hâte de le faire découvrir à mon loulou.


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Le Club des Cinq en randonnée d’Enid Blyton : Le Club des Cinq pensait profiter de quatre jours de vacances paisibles dans une région déserte… mais voilà que Dagobert se blesse ! Il faut trouver une vétérinaire au plus vite ! Errant en pleine nuit dans la campagne sauvage, les enfants ne sont pas très rassurés. Surtout quand ils apprennent qu’un dangereux prisonnier rôde dans les environs…

Nos 5 héros nous embraquent dans une aventure frissonnante ! Les illustrations se sont modernisées mais le texte est lui le même que la version originale là aussi. Faisant environ 200 pages ce titre comme le précédent est destiné aux lecteurs de 8 à 12 ans.


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Et chez vous, la bibliothèque rose et la bibliothèque verte de votre enfance

ont t’elles fait leur retour en mode nouvelle génération ?

 

 

Pour vous procurer ces titres, un clic sur les images ou titres !

Merci aux Editions Hachette

Timoto (Rémi Courgeon) #04

29 Mar

Depuis 2 ans le talentueux Rémi Courgeon nous surprend et nous comble avec son nouveau petit héros aux Editions Nathan. Timoto est un petit tigre, terriblement attachant dans lequel beaucoup d’enfants se reconnaîtront, il est vif, drôle et à une imagination débordante et quelques idées préconçues mais tellement mignonnes ! Bien évidemment les situations cocasses ne lui font pas peur, et ses préoccupations tournent autour des thèmes du quotidien des enfants de+ 4 ans : l’identité, l’autonomie, la famille, les amis, l’école, les activités…

Les illustrations sont à la Courgeon c’est à dire magnifiques et très expressives ! L’ambiance graphique m’a fait penser à un autre grand succès de Rémi Courgeon, Gros chagrin, que je vous recommande aussi ! Les textes sont drôles, et les chutes originales, cocasses et tendres !

Voici le dernier tome paru en février 2019 !


Timoto se marie pour de vrai

Timoto n’a pas d’amoureuse,

mais il voudrait bien se marier avec sa copine Aminata.

Parce que pour les mariages, on se déguise !

Timoto va se fabriquer une robe de mariée magnifique !

Toujours aussi tendre et drôle ! Il y a a beaucoup de fraîcheur, de naïveté enfantine et de spontanéité, un brin d’Œdipe qui ma rappelle e mon loulou 😉 ; je ne vous révèle pas la chute mais elle est juste géniale !!!

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titres ou la couverture !

Merci aux Editions Nathan

Chut, les enfants lisent ! # 257 : La la langue

27 Mar

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !

 

Cette semaine un album pas comme les autres

qui nous raconte la construction du langage chez l’enfant !



La la langue – Comment tu as appris à parler

de Aliyah Morgenstern et Susie Morgenstern

et illustré par Serge Bloch

aux Editions Saltimbanque

Apprendre à parler, rien de plus naturel !
Tu as d’abord été bercé par la voix de tes parents, puis tu as appris à les reconnaître, à les imiter…
De ton premier « lalala lalala » à la dernière blague que tu as racontée, découvre les exploits que tu as accomplis pour manier la langue comme personne !

Outre le fait qu’il soit passionnant, ce livre c’est pour moi joindre l’utile à l’agréable !

  • l’agréable, en partageant une chouette lecture qui a beaucoup plu à mon loulou et qui a fait naître un tas de questions ( sur mes souvenirs de ses premiers babillements, ses premiers regards dirigés, aux premiers mots qu’il a prononcé ; et d’autres plus complexes comme l’acquisition de la langue maternelle et de ses intonations et mélodies)
  • l’utile, parce que je « révise  » beaucoup pour mes études les étapes du développement de l’enfant, et que c’était vraiment sympa de revoir toutes ces étapes de façon aussi ludique !

C’est un ouvrage à la fois complet (Aliyah Morgenstern fille de Susie est linguiste), mais si joliment raconté ( vous qui lisez ce blog, vous connaissez l’admiration que j’ai pour Susie) le tout illustré avec tendresse et humour par le grand Serge Bloch !

Au dos de la jaquette, on trouve un immense poster rappelant toutes les étapes de la construction du langage ! C’est vraiment un ouvrage atypique et qui attise la curiosité des petits et des grands !

Et je laisse le mot de la fin à BBB 6 ans et demi :  « Mais en fait maman le langage, c’est magique !  »

 

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Saltimbanque
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Avant la télé

26 Mar

Je vous présente ce soir


Avant la télé
de Yvan Pommaux

aux Editions L’école des Loisirs ( Collection Neuf)

1953. La guerre est finie depuis huit ans. C’est l’âge d’Alain. Il porte des culottes courtes même en hiver ; va à l’école à pied, écrit à la plume et à l’encre violette, joue dans la rue sans danger. Les premières télévisions font leur apparition. Les supermarchés n’existent pas, les ordinateurs non plus. Presque personne en France n’a encore de téléphone, ni de réfrigérateur, ni de voiture, ni de salle de bains. Quelques jours avant Noël, le maître, cigarette au bec, dessine le Père Noël et son traîneau au tableau noir. C’est un chef-d’oeuvre. Il ne sait pas qu’il vient de transmettre à l’un de ses élèves la passion du dessin. Cinquante ans plus tard, Alain, devenu grand-père, nous raconte en couleurs ses fantastiques années cinquante.

Un ouvrage qui m’a beaucoup touchée car Alain est de la génération de mes parents, le papi de mon fils avait 9 ans en 1953 et aurait pu être un camarade du jeune héros ! Et justement mon loulou questionne en ce moment sur leur enfance et la période d’après-guerre. C’est un très chouette récit qui nous raconte avec justesse une autre époque, les images empruntant les codes de la bande-dessinée complètent à merveille le texte et nous plongent dans l’enfance d’Alain en apportant moult détails à observer. L’ouvrage était sorti initialement en 2002 sous la forme d’un album avant de devenir ce petit roman en 2008, et d’être réédité cette année. On y découvre à quel point la vie a changé en 70 ans ! Les jeunes lecteurs seront surpris de découvrir à travers la vie d’Alain, les jeux, l’habitat, l’organisation de l’école ( avec garçons et filles séparées), la glacière qui remplaçait le frigo, le travail laborieux des charbonniers, et celui singulier des demoiselles du téléphone, les loisirs, et même les principes d’éducation nettement moins bienveillant qu’aujourd’hui ! Une chouette immersion dans les années 50 !

Pour vous procurer cet ouvrage, un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions L’école des Loisirs

Des romans jeunesse pour découvrir des personnages célèbres

25 Mar

Je vous propose aujourd’hui 3 très chouettes romans jeunesse

qui permettront à vos jeunes lecteurs de découvrir 3 personnages célèbres


Qui a tué Archimède ? de Sophie Séronie-Vivien aux Editions Le pommier : Après de longs mois de siège, la cité de Syracuse vient de tomber aux mains des armées romaines commandées par le consul Marcellus. Alors qu’il a donné l’ordre absolu d’épargner Archimède, physicien, mathématicien et inventeur de génie, Marcellus apprend qu’un légionnaire a assassiné le grand homme. Fou de rage, il suspecte immédiatement un complot organisé par un personnage haut placé. Il charge son fils Publius de mener l’enquête et autorise Myrrha, l’élève préférée d’Archimède, à le seconder. En échange, elle devra expliquer à Publius la science et les découvertes du savant assassiné. Ce que Publius et Myrrha ne savent pas, c’est qu’Archimède les observe avec attention, impatient de les voir résoudre l’énigme de sa mort… Une plongée dans l’Antiquité, à la rencontre d’un savant hors normes.

Un roman issu de la collection Les Savantissimes, qui nous plonge dans l’Antiquité à la rencontre d’un scientifique (ingénieur, physicien et mathématicien) vraiment hors normes. L’auteure maîtrise bien son sujet puisqu’elle est professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la faculté de pharmacie de Toulouse. Il s’agit bien évidemment d’un roman mais qui mêle personnages fictifs et personnages réels pour mieux nous faire découvrir les découvertes que l’on doit à ce grand savant. En fin d’ouvrage l’auteure nous aide à démêler le vrai du faux , soulignant son incroyable talent pour mêler si audacieusement rigueur scientifique et historique et roman d’aventures ! A proposer aux enfants dès 10 ans.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ 


100% Bio – Molière vue par une ado et son chien de Cécile Alix , illustré par Chadia Loueslati aux Editions Poulpe Fictions : Inès est Youtubeuse, slameuse et surtout… archi-fan de Molière ! Depuis qu’elle a fait connaissance avec ce boss des mots et avec ses textes, elle s’est découvert une vraie passion pour lui et a décidé de la partager sur Internet. Vous ne voyez pas ce qu’un vieil auteur classique à perruque pourrait avoir à nous apprendre aujourd’hui ? Heureusement qu’Inès est là pour vous montrer à quel point Molière est toujours d’actualité ! Rappeur avant l’heure, humoriste sans tabou et insoumis à la plume acérée, Molière va vous impressionner ! En plus, Inès vous raconte sa vie comme si vous y étiez et c’est très drôle, d’autant plus que par un moyen complètement magique (des illustrations BD sur toutes les pages) Molière lui-même fait irruption dans le récit pour commenter sa vie…



100% Bio – Einstein vu par un ado et par ses potes ! de Natacha Quentin illustré par Marie de Monti aux Editions Poulpe Fictions : Pour Lucas, il n’y a pas photo : le plus grand scientifique DE TOUS LES TEMPS, c’est Albert Einstein, et il est bien décidé à vous en convaincre aussi ! Vous pensez qu’Einstein, c’était un vieil érudit bizarre avec un cerveau énorme et des cheveux en pétard ? Heureusement que Lucas est là pour rétablir la vérité : Einstein, c’était un immense scientifique, mais aussi un humaniste, un grand curieux et même un vrai cancre quand il était enfant. Pour en arriver à imaginer des concepts comme la relativité générale, Albert a travaillé dur et a eu une vie passionnante ! Entre anecdotes amusantes et visites dans le passé, Lucas et ses copains vous racontent sa vie comme si vous y étiez. Le bonus ? Par un moyen complètement magique (des illustrations BD et des images d’archives sur toutes les pages), Einstein lui-même fait irruption dans le récit pour commenter sa vie…

Un ton résolument drôle et moderne qui saura séduire les lecteurs à partir de 9 ans. Il se dégage beaucoup de fraîcheur et de pep’s de ces ouvrages, et la présentation y est aussi pour quelque chose puisque les textes sont très illustrés et jouent avec les changements de styles et de polices pour mieux captiver le lecteur. Le langage utilisé est celui des ados d’aujourd’hui, mais pour autant il raconte avec fidélité et moults détails les biographies fascinantes de Molière et Einstein, deux hommes incroyables et très en avance sur leurs époques ! De chouettes moments de lecture en perspective pour vos préados et ados !

Merci aux Editions Le Pommier et Poulpe Fictions

Pour vous procurer ces ouvrages un clic sur les titres ou couvertures

Chut, les enfants lisent ! # 256 : #boucledor

13 Mar

Comme chaque mercredi, on se retrouve pour :

 Chut les enfants lisent !

le rendez-vous

incontournable

des passionnés de

la littérature jeunesse !


#boucledor

de Jeanne Willis et Tony Ross

aux Editions Little Urban

Il était une fois une fille aux cheveux d’or qui se servait de son portable

pour poster ses photos et ses vidéos. Qu’y a-t-il de mal à ça ?

Vous l’aurez compris à la lecture de ce texte d’accroche c’est donc une version 2.0 du célèbre conte Boucle d’or et les trois ours ! Un livre plein d’humour mais aussi très pédagogique puisqu’il alerte les enfants des dangers des réseaux sociaux. C’est une petite fille accro à son téléphone, aux réseaux sociaux, aux nombre de fans et qui se met à publier des photos où elle utilise l’image des siens dans des situations pas forcément à leur avantage ! Elle finit par perdre son sens des valeurs, à la recherche du buzz; mais la situation va se retourner contre elle, puisque les images la mettront en cause et qu’elle devra réparer ses bêtises ! C’est un album plein d’humour mais au message fort sur le bon usage du web ! A lire et faire lire absolument !

Bon à savoir : le livre est à GAGNER sur l’instagram des Editions Little Urban jusqu’au 15/03 ! 🙂

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Little Urban
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  C’était ma participation à

Chut les enfants lisent,

le rendez-vous littéraire du mercredi, partagez vos lectures d’enfants

chez Yolina du blog Devine qui vient bloguer.


chut-les-enfants-lisent-logo-noir-et-blanc

Lectures : 2 romans de la collection Mes années Collège ( Nathan- Hiver 2019)

12 Mar

Je vous propose aujourd’hui 2 romans publiés aux Editions Nathan

issus de la collection Mes années Collège

proposée par Elisabeth Brami

A proposer à vos adolescents à partir de 11 ans.

Le premier titre évoque le surpoids et le harcèlement, le second nous parle d’affirmation de soi et du poids des secrets de famille. Mais ces deux titres ont ne point commun de mettre en avant une belle valeur : l’amitié, et traitent en arrière plan du thème de la maladie.


 

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Un poids sur le cœur de Yaël Hassan : Marjorie est une adolescente en surpoids qui se cache derrière des vêtements amples et souffre en silence des commentaires acerbes des autres. Lorsque Jo, une fille maigrelette mais pétillante et qui n’a pas la langue dans sa poche, débarque en classe, Marjorie apprend à se défendre et surtout à s’aimer telle qu’elle est…

Ce titre m’a beaucoup fait pensé à Gros sur le cœur de Carène Ponte, il y a beaucoup de points communs entre ces deux titres, qui j’en suis sûre peuvent ouvrir un peu les esprits. J’espère qu’ils seront tous deux dans tous les cdi des collèges de France afin d’être lus par les collégiens notamment dans la lutte contre le harcèlement et la grossophobie.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


Le courage d’être moi de Marianne Rubinstein : Joseph est un collégien qui n’arrive pas à s’affirmer et à se faire des amis. Lorsque Manon débarque dans sa classe de 4e, ils se prennent immédiatement d’amitié l’un pour l’autre. Manon est sûre d’elle, et elle ne peut supporter de voir son nouvel ami se laisser maltraiter sans réagir. Mais derrière sa force apparente, Manon cache un lourd secret de famille, et Joseph est bien décidé à l’aider à faire la lumière sur ses origines.

Un titre lui aussi très touchant et sur un thème original puisque la nature du secret de famille de Manon vous surprendra sûrement. L’écriture montre une grande proximité avec les ados , il faut dire que ce titre en 2017 a été écrit dans le cadre du Feuilleton des Incos. Cet événement met en lien des auteurs et des classes. Il s’agit d’une animation encadrée par un adulte enseignant ou bibliothécaire, dont le but est de permettre aux enfants de découvrir les coulisses de la création d’un livre grâce à un système de correspondance avec un auteur et d’une lecture par épisodes d’un roman en cours d’écriture.

Deux chouettes ouvrages à offrir à vos collégiens

et qui seront j’en suis sûre très vite lus !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Merci aux Editions Nathan 

Pour vous procurer ces ouvrages

un clic sur les titres ou les couvertures!

Une saison au zoo : Premières lectures (CP) et Jeu (7 familles et Mistigri)

11 Mar

Je suis sûre que vous connaissez la formidable émission de France 4 : Une saison au zoo ! Cette formidable série documentaire nous fait découvrir la vie côté coulisses des animaux du zoo de la Flèche et de leurs soigneurs et vétérinaires . Avec deux saisons diffusées par année civile depuis 2014, l’émission en est déjà à sa neuvième saison d’une cinquantaine d’épisodes et réunit en moyenne 400 000 spectateurs par diffusion qui se réjouissent de suivre les aventures des 1500 animaux du zoo dont certains sont devenus de véritables stars !

Les éditions Larousse surfent sur le succès de cette émission en déclinant des titres de leur collection Mes premières lectures. Cette collection est conçue par une enseignante de CP : Audrey Forest, selon une progression en 3 niveaux.

  • Niveau 1 : lecture de sons simples et des premiers mots outils
  • Niveau 2 : lecture des premiers sons complexes (sons de 2 lettres) et de nouveaux mots outils
  • Niveau 3 : lecture des sons complexes (sons de 3 ou 4 lettres) et d’autres mots outils.

Les lettres muettes sont grisées et les liaisons indiquées pour mieux guider l’enfant.

L’ouvrage débute à chaque fois par une double page permettant de revoir l’encodage des syllabes nécessaires pour la lecture du livre ( cf. photos du premier titre), les mots de l’histoire ainsi que quelques mots outils.

Les courtes histoires nous informent sur le milieu originel de vie de l’animal, ses préférences alimentaires, ses habitudes, ses caractéristiques physiques  et particularités comportementales. Elles sont suivies de petits jeux (questions et mots croisés) qui permettent à l’enfant de renforcer ses compétences de lecteur, dans l’univers très stimulant du monde animal.

Un prix tout doux : 3.95 euros le titre.

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦


1ères lectures UNE SAISON AU ZOO – Le boa


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

1ères lectures UNE SAISON AU ZOO – Bravo Kiboko !


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

1ères lectures UNE SAISON AU ZOO – Les aras de Rio


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

1ères lectures UNE SAISON AU ZOO – Tout roux, tout doux !


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

1ères lectures Une saison au zoo – Dioni la girafe


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

1ères lectures Une saison au Zoo – Ouistitis et compagnie


♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Et puis un chouette jeu ! qui en contient en fait 2 !

Jeu des 7 familles + Mistigri-  Une saison au Zoo

Ce petit jeu très pratique à emporter par son mini format est composé de 80 cartes pour s’amusera vec tous les animaux stars de l’émission « Une saison au zoo ». Avec ces cartes vous pourrez jouer en famille :

  • au jeu des 7 familles avec vos animaux préférés, Boubou, Jabu et les autres pour reconstituer 7 grandes familles animales ( les fauves, les singes, les rapaces, les oiseaux, les reptiles, les animaux d’Afriques, les animaux de l’eau et de la glace).
  • au Mistigri du zoo, où l’objectif est de former des paires (constituée d’un animal et d’un détail de son anatomie, par exemple le flamand et ses longues pattes), pour cela on pioche chez le voisin, l’objectif étant de ne pas finir avec la seul carte qui n’a pas de paire : le Mistigri, alias le chat pêcheur!

A paraître le 20/03/2019 mais déjà en précommande au prix de 6.95 € !

♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦ ◊ ♦

Merci aux Editions Larousse

Pour vous procurer ces ouvrages et jeu

un clic sur les titres ou les couvertures!

Journée des Droits de la Femme : La revanche des Princesses (littérature jeunesse)

8 Mar

Pour cette journée des Droits de la femme, 

j’ai choisi un roman en littérature jeunesse

écrit par 6 auteures de talent de littérature jeunesse

et mettant en scène 6 héroïnes audacieuses et décalées !


La Revanche des princesses

de Sandrine Beau, Clémentine Beauvais, Charlotte Bousquet,

Alice Brière-Haquet, Anne-Fleur Multon et Carole Trébor

illustré par Kim Consigny

aux Editions Poulpe Fictions

Parce que les princesses ne sont pas toutes de belles endormies, de délicates rêveuses, de romantiques filles sages, ou pas seulement, ou pas toujours… Les princesses prennent leur revanche !
Ici, lassées d’attendre qu’un prince vienne enfin les rejoindre, elles partent elles-mêmes à l’aventure ! Tour à tour espiègles, courageuses et rebelles, au théâtre comme en forêt profonde, rien ne les arrête.
Un beau recueil richement illustré à offrir aux lecteurs à partir de 8 ans, signé par 6 autrices :

Sandrine Beau : « Tapisserie, jarrets dodus & dragon rugissant », où la princesse a du poil aux pattes et une licorne qui vole !

Clémentine Beauvais : « La Belle et la Bête », où l’on rencontre Princesse, une princesse parfaitement parfaite (même si tout dépend de votre définition de la perfection).

Charlotte Bousquet : « La Flamme de cristal », où une princesse déchue et son chaton couleur de sable affrontent un tyran.

Alice Brière-Haquet : « #Charming », où une audacieuse espionne s’infiltre dans l’inquiétant Centre de Protection des Princesses. 

Anne-Fleur Multon : « La Princesse est en colère », où une princesse-comédienne questionne son rôle au grand théâtre des Histoires du Soir.

Et Carole Trébor : « La Princesse aux mille et un reflets », où la princesse défait un monstre mangeur de jeunes filles au péril de sa vie.

Un chouette recueil pour familiariser les jeunes lectrices aux petites nouvelles ! On se régale par la variété des tons, des styles d’écriture, l’originalité des histoires qui ont pour point commun des héroïnes aussi attachantes que surprenantes ! Comme dans tous les ouvrages de Poulpe Fictions, la présentation est particulièrement soignée avec de nombreuses illustrations une écriture aérée qui rend la lecture particulièrement agréable ! A offrir aux princesses de votre entourage ( dès 8 ans) , les petites femmes de demain !

Pour vous procurer cet ouvrage

un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions Poulpe Fictions

L’incroyable histoire du mouton qui sauva une école

7 Mar

Je partage avec vous ce soir, un chouette petit roman,

qui a fait écho en moi, alors qu’on entend la grogne monter

au sujet de la future carte scolaire

chez mes collègues enseignants…

 

L’incroyable histoire du mouton qui sauva une école

de Pauline Kerleroux et Thomas Gerbeaux

aux Editions La Joie de Lire

Collection Hibouk

Sur la petite Île aux Moutons la rentrée scolaire se prépare. L’école de l’île est minuscule et ne compte qu’une seule classe regroupant tous les niveaux. Petits et grands apprennent ensemble. La plupart des familles ont en effet quitté l’île pour trouver du travail sur le continent. Il ne reste plus que quelques familles de pêcheurs et d’éleveurs… de moutons bien sûr !
Mais cette année c’est la catastrophe : le ministère de l’Education nationale a en effet décidé de faire des économies et de fermer toutes les classes comptant moins de 30 élèves. Or le jour de la rentrée, Mademoiselle Badaouet, institutrice sur l’Île aux Moutons, ne dénombre que 29 élèves dans sa classe. L’inspectrice d’académie, inflexible, suggère alors aux habitants d’envoyer leurs enfants au pensionnat sur le continent…
Le maire, qui est également le vétérinaire de l’île, élève seul sa fille, Jeanne, depuis la disparition de son épouse. Pour lui, il est hors de question de se séparer de son enfant. Jeanne, petite fille gaie et débrouillarde, est très attachée à Vincent, un mouton affectueux et très intelligent. Le maire décide alors d’inscrire Vincent à l’école et ainsi de rentrer dans les chiffres du ministère. Mais le ministre, en visite sur l’île, se laissera-t-il berner aussi facilement ?

Une jolie histoire, tendre et drôle, qui fait écho à ce problème récurrent des fermetures de classes que connaissent les communes françaises à chaque rentrée de septembre. Une histoire qui fait aussi réfléchir sur l’absurdité de l’administration qui ne tient pas toujours compte des cas particuliers et prend parfois les citoyens pour des moutons…

Un roman frais, tendre par les souvenirs qu’il éveille (on pense indéniablement au mouton du Petit Prince de St Exupéry)  et malicieux ( pour l’anecdocte le prénom du mouton  fait référence au ministre de l’éducation nationale de l’époque Vincent Peillon) qui fait d’ailleurs partie de la Sélection livres du prix Unicef de littérature jeunesse 2019. Cette histoire est basée sur un fait réel qui a fait la une des médias en 2012 à Quimper. Les auteurs sont des amis d’enfance. Leurs souvenirs d’été aux abords de la véritable Île aux Moutons, au large de la Bretagne, ont nourri cette histoire. Un formidable petit roman pour les lecteurs à partir de 8/9 ans et sans restriction d’âge au delà ! On lui souhaite d’ailleurs de finir sur les tables de chevet des inspecteurs académiques et responsables du ministère de l’Education Nationale pour pourquoi pas les inspirer…


Pour vous procurer cet ouvrage, un clic sur le titre ou la couverture !

Merci aux Editions La joie de Lire

%d blogueurs aiment cette page :